La Ligne 13

20 septembre 2017

Dior, j'adore !

Que dire d'une telle exposition ? Sinon que le talent des scénographes
associé au génie du couturier, dans l'écrin somptueux du Musée
des Arts Décoratifs, ne pouvait qu'aboutir à une réussite totale.
Déjà fascinée par l'univers de cet homme que rien ne préparait
à un tel destin (voir mon billet de septembre 2014),
je ne pouvais pas rater cela.

IMG_6732 IMG_6806IMG_6779 IMG_6736

Je n'ai pas de mots pour décrire cette visite. On est ailleurs,
sur la Planète Luxe. Ne pas chercher autre chose que la beauté,
ne pas penser que ces robes étaient, et sont toujours, destinées
à une petite poignée de Happy Few dont nous ne ferons jamais partie.

 IMG_6805 IMG_6782 IMG_6801 IMG_6778

 Mais quelle importance. Il suffit juste de se laisser porter
par la magie, de salle en salle, de savourer cet éblouissement
qui va crescendo, tandis que l'on jurerait entendre le doux
crissement de la soie, de la faille, de l'organza, et sentir
les effluves de Poison, de Miss Dior, de J'adore...

IMG_6790

 Les plus jolies tenues du monde sont là. On pense à Grace Kelly, Rita Hayworth,
Sophia Loren, qui savaient bouger avec tant d'aisance dans ces robes-fleurs, 
ces robes couleur de lune, de soleil et du temps.

IMG_6796 IMG_6794IMG_6880 IMG_6881IMG_6883 IMG_6887IMG_6882 IMG_6888

On redécouvre avec bonheur d'anciennes publicités, les fameux dessins de
René Gruau, son style inimitable pour sublimer l'Eau Sauvage, tant aimée, 
Diorella, pleine de souvenirs, le muguet printanier de Diorissimo,
Miss Dior, ainsi baptisé en hommage à sa soeur Catherine.

86f27daa9042ecb0ddd8e2fd90ca57a6

 La dernière salle, celle du "bal" clôt la visite. Des jeux de lumière
font défiler les saisons, une pluie d'étoiles semble soudain
vous caresser les épaules avec la lenteur ouatée de la neige en flocons,
c'est un tourbillon de robes longues, il y en a partout, sous cloches
comme des objets précieux, en échafaudage, sur piédestal...
La salle est silencieuse. On est tous bouche bée, tandis que
sur un panneau, on peut lire ces mots tirés d'un texte de Cocteau :

"Christian Dior, ce génie léger propre à notre temps,
et dont le nom magique comporte Dieu et Or"

IMG_6824 IMG_6835IMG_6896 IMG_6895IMG_6894 IMG_6892

Difficile après cela de retrouver l'effervescence de la rue de Rivoli,
mais puisque nous étions dans le quartier, autant finir joliment
dans la minuscule échoppe d'Astier de Villatte toute proche.

IMG_6858 IMG_6855IMG_6851 IMG_6857IMG_6900 IMG_6863

 Exposition Christian Dior, couturier du rêve,
jusqu'au 7 janvier 2018 au Musée des Arts Décoratifs à Paris

 

Posté par Triskell1 à 08:27 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 septembre 2017

la fin de l'été #3

Jour 5 : Le sillon de Talbert est une curiosité unique en Europe.
Cette langue de terre, qui déchire la mer comme une cicatrice,
étroite de quelques mètres mais longue de 3 kilomètres,
a été naturellement façonnée par les courants opposés
de deux rivières. Bien sûr, si la légende bretonne s'en mêle,
on peut aussi supposer
que Merlin aurait bâti cette voie
en déversant des millions de cailloux afin de rejoindre la fée Viviane...

IMG_6346 IMG_6391IMG_6354 IMG_6387

Chaussée de simples mocassins souples, j'ai senti tout au long de la marche
la rudesse des galets. Etant peu adepte du sport et de la panoplie
y afférente, je ne possède pas de chaussures ad hoc. Grave erreur...
Mais lorsque l'on parvient enfin au bout du bout du sillon,
et que l'on se fait son nid en creusant dans ces jolis cailloux ronds,
et que l'on regarde l'infini, avec juste le chuchotis des vagues mourantes
et le pépiement des sternes, on se sent paradoxalement très fort
et bien peu de chose. Mais serein.

 IMG_6382

La vue aérienne ainsi que la carte ci-dessous vous permettent
de mieux situer l'endroit :

 rnr182_bandeau_vue_aerienne_du_sillon_de_talbert_j_houron
{photo ©J.Houron sur le site de la presqu'ile de Lézardrieux}

 7128eeae4941e5bc8a18b1ec3bf2f799f691d974892f01236c8896d89a7c8e39_624x210
{© contributeurs OpenStreetMap et Université d'Heidelberg}

J'ai failli oublier ce bel après-midi passé dans le domaine de la Roche Jagu,
son château médiéval et ses surprenants jardins. Peu de photos à poster
car la lumière était telle qu'elles sont pratiquement toutes surexposées...

IMG_5716 IMG_5728IMG_5713 IMG_5682IMG_5726 IMG_5674

{des mange-debout romantiques ou quand le salon descend au jardin...;
les attrape-rêves géants de Corinne Cuénot;
AF : on a supposé qu'il s'agissait d'Anatole France, mais sans garantie]

Il y avait ce jour-là un concert de musique baroque en plein champ.
Tandis que les premiers arrivés, pensant prendre les meilleures places,
cuisaient au soleil sur les gradins face à l'orchestre, je savourais,
allongée dans l'herbe sous un noisetier, les notes magiques du théorbe,
du cistre et de la viole de gambe, les yeux dans le bleu du ciel.

IMG_5710

{on rencontre de drôles de personnages dans ces jardins, tels ces malandrins
à l'origine de la création de la fameuse Eau des quatre voleurs}

Jour 6 : Le Char à bancs, ou comment faire d'une ferme familiale
un domaine naturel, doté d'un restaurant où les fidèles se pressent
pour déguster la fameuse potée. Sans moi naturellement.

IMG_6491

IMG_6444 IMG_6509IMG_6459 IMG_6469IMG_6525 IMG_6633IMG_6561 IMG_6524

Je me demande d'ailleurs comment on peut se pourlécher les babines
en surveillant la cuisson de ladite potée dans un énome chaudron suspendu
dans la cheminée (remarquable et monumentale) après avoir caressé
et fait des guili-guili aux bébés cochons qui ce jour-là
se prélassaient au soleil dans l'innocence de leur jeune âge.
Voilà pour la parenthèse végé.

 IMG_6490 IMG_6502 IMG_6501 IMG_6527

  Sinon, eh bien c'est un remarquable endroit, préservé, calme, gazouillant,
fleuri, apaisant. La boutique regorge de jolies choses, mêlant neuf et ancien.
Un peu moins de made in China aurait été souhaitable.

IMG_6499 IMG_6529IMG_6451 IMG_6536

En revanche, mille fois oui aux belles confitures de rhubarbe,
au cidres et jus de pommes maison, au coin lecture, aux très honnêtes
galettes (qu'il a fallu composer soi-même car aucune proposition
végétarienne à la carte) et au délicieux "tiramisu breton",
avec deux cuillers, il ne faut rien exagérer ;-)

 IMG_6526 IMG_6638 IMG_6447 IMG_6464

IMG_6442

Dernier jour : Saint-Malo. Adieu Côtes d'Armor, bonjour Ille et Vilaine.
La ville close, évidemment, nous la connaissions déjà, aussi n'avons-nous
pas pris le temps de monter sur les remparts. Juste envie d'errer
dans les rues, faire nos derniers achats de petits souvenirs,
prendre un verre en terrasse.

IMG_6540 IMG_6545

Fuyant les brasseries hurlantes de Brittaniques très en forme,
les crêperies bondées, nous avons échoué dans un mignon restau-brocante
au décor inclassable et au service amical. Notre table était celle
d'une ancienne machine à coudre, et je n'ai pas pu résister au plaisir
d'actionner le pédalier entre deux plats, comme je le faisais sur
celui de la Singer de ma grand-mère !

IMG_6551 IMG_6579IMG_6607 IMG_6560

{Potage et cheesecake Cargo Culte; le tampon petits Bretons et la carte artichaut
viennent de chez Ker Olam}

Sinon, ah oui, c'était très bon ! Un velouté de champignons,
une belle salade végétarienne inventive, pas trois rondelles de concombre
qui se battent en duel avec deux batonnets de carottes, non,
mais des pois gourmands, des tomates confites, des noix, de l'alfalfa,
de jeunes poireaux, des lanières de galettes de sarrasin, des pommes-fruits,
des raisins, puis pour finir, un cheese-cake (avec deux cuillers!)

IMG_6635 IMG_6636

Je crois que cette fois il est temps de rentrer.
Vous connaissez le périph de la Porte d'Orléans ?
C'est ce qu'il y a de plus laid au monde, et c'est hélas ce qui
nous attendait, après tant d'ordre et de beauté, de luxe, de calme
et de volupté qui rythmèrent ces belles vacances au Pays des Légendes.

Si cela vous intéresse, vous trouverez ci-dessous les lieux visités
et les adresses à partager (cliquer sur le nom)

Abbaye de Beauport

Château de la Roche Jagu

Jardins de Kerdalo

Le char à bancs

Le sillon de Talbert

Bréhat

Crêperie Les Alizés à Paimpol

Restaurant l'Islandais à Paimpol

Crêperie des Halles à Tréguier

Restau-brocante Cargo Culte à Saint-Malo

Boutique Ker Olam à Saint-Malo

La Maison du sarrasin à Saint-Malo

La Maison du beurre à Saint-Malo

La Maison Générale à Saint-Malo (déco)

 

 

Posté par Triskell1 à 12:12 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 septembre 2017

La fin de l'été #2

Jour 4 : Les jardins de Kerdalo, planète (presque) sauvage au coeur
du Tregor, où l'on peut jouer à se perdre tant le domaine est vaste.

IMG_6211

Fruits du travail et de l'imagination d'un artiste russe, Peter Wolkonsky,
la demeure principale s'est construite sur la base d'une ancienne ferme,
et les jardins, bâtis de toutes pièces en quelques années,
s'enrichissent au fil du temps de végétaux extraordinaires, d'espèces rares, 
en un concept tour à tour rigoureux et désordonné, baroque et sauvage.

IMG_6197 IMG_6234IMG_6600 IMG_6307

Prenez en photos les plantes et les fleurs, et montrez-les à Isabelle,
fille de l'artiste et maîtresse des lieux : elle vous donnera illico 
leur nom latin et la façon de les entretenir.

IMG_6296 IMG_6216IMG_6286 IMG_6281IMG_6288 IMG_6282IMG_6314 IMG_6235IMG_6269 IMG_6291

IMG_6290

En un jardin, c'est le monde entier qui s'offre à nous : des closeries
italiennes à la jungle amazonienne, en passant par les parcs
méditerranéens, les landes écossaises, les mangroves guyannaises...

IMG_6255

IMG_6272

IMG_6202

Les étiquettes anciennes en zinc attendent d'être piquées au bon endroit.

IMG_6287 IMG_6223

Un thé et une superbe tarte au citron faite maison vous sont servis
par Isabelle elle-même dans un des salons de la demeure.
On est hors du temps, par la fenêtre ouverte on voit les papillons
voleter sur les clématites, et la fin d'après-midi descendre doucement
sur la perspective des Quatre Carrés.

IMG_6626 IMG_6627 

 Ces jardins sont situés face à la charmante ville de Tréguier, sur l'autre rive
du Jaudy, dont nous avons apprécié la remarquable cathédrale Saint Tugdual
et son cloître, ainsi que...la crêperie des Halles, où il faut commander
la galette dite "Roche jaune" avant d'arpenter les ruelles médiévales
de la ville pour en annihiler les effets indésirables sur sa silhouette de rêve.

IMG_6168

Ces jolis brise-bises, si particuliers aux maisons bretonnes, me font parfois
penser aux cordes des harpes celtiques.

IMG_6153 IMG_6135IMG_6142 IMG_6148

{le cloître et ses gisants, superbe; griffonnage sur nappe en papier, en attendant ma galette}

Une journée comme celle-ci ne pouvait s'achever que par une très belle rencontre.
Nichée dans la campagne, telle la chaumine de Blanche-Neige, nous attendait
la chaleureuse longère de Laurence. Oui oui, vous avez bien lu, nous avons eu
le plaisir de passer un moment formidable, autour d'un copieux apéritif
dînatoire, avec la fée de L du côté ouest en personne !

IMG_6619 IMG_6592IMG_6621 IMG_6618

{cadres, cache-bouteille crocheté, coussin de porte, créations Laurence;
crayon oiseau Sasse and Belle; bougie H&M Home}

 Pas de photos, nous avions beaucoup de choses à dire, à échanger, et Laurence
qui est la générosité même, avait prévu au moment du départ un mystérieux sac,
"à n'ouvrir qu'après le retour", plein de jolies choses faites par elle,
pour embellir nos maisons parisiennes.

Le voyage de fin d'été se poursuit, et je vous donne rendez-vous pour un #3,
si vous en êtes toujours d'accord !

Posté par Triskell1 à 14:23 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 septembre 2017

La fin de l'été

Lorsque j'ai quitté Paris, il y flottait encore un air léger de vacances
et d'été. Lorsque je suis revenue, les enfants aux petits mollets bronzés
arpentaient les trottoirs cartables sur le dos, les boutiques
avaient toutes réouvert, et sur les quais de Seine déjà
cette impression un peu mélancolique d'une fête qui s'éteint.

Alors, en attendant d'accueillir l'automne comme il se doit,
je me fais plaisir en revivant cette merveilleuse semaine passée
dans une Bretagne pour moi encore inconnue, les Côtes D'Armor.
Si vous voulez bien me suivre...

IMG_5986 IMG_5872IMG_5967 IMG_5983IMG_5911 IMG_5597

A Loguivy, notre location était conforme à nos souhaits, toute en teintes
ciel et sable, avec de très jolis détails déco. Et avoir de sa fenêtre de
chambre vue sur le port et le gracieux ballet des mouettes est un luxe inouï !!!

IMG_5783 IMG_6339IMG_5601 IMG_6333IMG_6001 IMG_6047

{Notre petite maison de pêcheur pour une semaine; mini-bouteille habillée de crochet,
cadeau de Laurence L du côté Ouest; adorables voisins
qui vendaient le surplus de leur jardin à prix d'amis, tout bio !
ça changeait tous les jours, c'était drôle...}

IMG_5984 IMG_5837

Premier jour : Bréhat, le Paradis sur terre (oui, je sais, j'ai déjà dit
cela de Veules les Roses et de la Baie de Somme, mais il peut y avoir
plusieurs Paradis, non ?)fut arpenté dans les moindres recoins, 
car la magie est que où que l'on aille, tout est beau sur cette île.

IMG_5897

IMG_5877

IMG_5853

Sans doute un Dieu Celte, ce jour-là de fort bonne humeur, a-t-il jeté
à la mer un diamant pur, lequel serait devenu cette île enchanteresse...
Comme on peut faire dire ce que l'on veut aux légendes bretonnes,
autant y ajouter mon grain de sel, de Guérande naturellement. 

 IMG_5879 IMG_5873 IMG_5870 IMG_5945 IMG_5820 IMG_5827 IMG_5907 IMG_5921

 {La petite épicerie sans vendeur, où l'on fait confiance aux clients, coutume déjà vue
à Jersey, sa jolie voisine; détail intérieur de la chapelle de Keranroux; le phare du Paon,
au bout de l'île, récompense de nos efforts}

Jour deux: l'Abbaye de Beauport, construite en bord de mer, un bijou
d'art gothique et roman, fondée au XIIIe siècle par l'ordre des
chanoines de Prémontré. La Révolution française ayant eu raison
de sa vocation religieuse, elle fut tour à tour transformée
en appartements privés, hôtel de ville, école et... cidrerie !

IMG_5628 IMG_6105IMG_5621 IMG_5651IMG_6060 IMG_5624

Sa situation exceptionnelle, en terre et mer, en font un lieu unique.

IMG_5618

Se perdre dans le domaine, immense, découvrir la vie monastique et ses
inimaginables contraintes, arpenter le jardin pour l'exposition temporaire
sur la "conquête du temps", puis craquer dans la boutique pour une confiture

concoctée avec les fruits du verger et quelques carnets bleus hortensia...

IMG_6064 IMG_6043IMG_6078 IMG_6070

J'aimerais comprendre pourquoi à chacun de mes voyages en France,
un, voire plusieurs chats se mettent sur ma route !
Toujours équipée de croquettes (mon cabas VB sent une peu le colin)
je nourris même ceux qui visiblement n'en ont pas besoin.

IMG_6131 IMG_6129IMG_5581 IMG_5611

 {Minet baladeur sur le port de Loguivy; chatte des voisins, vorace au miaulement mezzo-soprano;
crêperie Les Alizés à Paimpol}

Jour trois : Ploumanach, élu en 2015, juste avant Rochefort en Terre
évoqué dans mon précédent billet, "village préféré des Français".

IMG_6015

La Bretagne ce jour-là nous avait réservé une petite météo de derrière les ajoncs
bien fraîche et légèrement arrosée. L'achat de coupe-vent fut nécessaire.
La dégustation de crêpes au caramel beurre salé aussi.

IMG_6018 IMG_6010

Qu'il est long ce billet !
Et ce n'est pas fini, car j'ai prévu une saison 2 et 3...
 

Posté par Triskell1 à 08:37 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 août 2017

Racines

Chacun, chacune a en mémoire ces lieux d'enfance pleins de tendresse,
de liberté partagée, de genoux écorchés, de beaux étés à odeur de moisson,
de jeux avec rien, d'histoires délicieusement effrayantes.
On était petits au milieu des grands, fragiles parmi les invincibles,
chéris par ceux-là mêmes qui avaient mis au monde nos propres parents.

IMG_5508 IMG_5493IMG_5450 IMG_5449

{l'ancienne porcherie, le chemin de "l'Enfer", le petit jardin, dit "le courtis"}

Pour moi c'était dans le Morbihan, un Morbihan encore un peu crotté
à l'époque, perdu dans les Landes de Lanvaux, éloigné de la mer,
où l'on parlait beaucoup le Gallo mais pas un mot de breton.
Le tourisme ne s'y est pas développé aussi rapidement
que dans le Golfe, mais depuis quelques années,
Rochefort-en-Terre, sacré l'an dernier "Village préféré
des Français" a pourtant, et depuis longtemps, tout pour séduire.

IMG_5375 IMG_5378IMG_5334 IMG_5443

Toutes les maisons, même les plus humbles, y ont un charme fou,
et leur fleurissement, tradition ancestrale bien antérieure
à cette mode de végétalisation parfois un peu artificielle,
adoucit l'apparence rude de leurs façades granitiques.

IMG_5404 IMG_5333IMG_0917 IMG_5350

{Le Café breton possède une fresque peinte par un des nombreux artistes
venus vivre dans la région : elle représente une noce bretonne,
et l'on y voit mon oncle enfant qui danse avec sa soeur}

Aller à Rochefort sans manger une galette (ici on dit "galette"
lorsqu'elle est au sarrasin, "crêpe" lorsque c'est du froment)
au Café Breton, c'est comme prétendre être allé à Paris
sans voir la Tour Eiffel !

IMG_5369 IMG_5390IMG_5419 IMG_5356IMG_5440 IMG_5323

{L'hôtel de la Tour du Lion est attenant au Café Breton; 5 chambres dont celle-ci,
pour jouer les Mélusine;la célèbre Place du puits, fleurie toute l'année;
une charette bleue décore une rue de Questembert, petite ville proche de Rochefort}

Ce qui est en revanche regrettable, ce sont les boutiques dites "d'artisans"
qui proposent pour la plupart leurs créations au goût plus que discutable.

Bijoux en cuir, ardoises gravées, tableaux peinturlurés,
sculptures en ferraille rouillée, et j'en passe, défigurent depuis
quelques temps ces splendides maisons séculaires...

 IMG_0931 IMG_0952 IMG_0926 IMG_1030 IMG_1018 IMG_1024

 Tandis que tout le monde s'agglutine Place du Puits, prendre la tangente
par les ruelles restées dans leur jus, croiser quelques chats à la démarche
chaloupée, avoir envie d'enfoucher ce vélo pour s'évanouir
dans la belle campagne et retrouver la maison de ses grands-parents.

IMG_5427

Ici on a joué, nagé dans la rivière, fabriqué des toques de Davy Crockett
en feuilles de châtaigner, des paniers en joncs, emprisonné des sauterelles
dans l'étui à lunettes du grand-père pour les relâcher ensuite
dans une nuée bruissante (cruelle enfance, je me repends...)

IMG_5497 IMG_5458IMG_5469 IMG_5492

gardé les vaches au pré, mordu dans ces belles tranches de pain beurrées
constellées d'épaisses volutes de chocolat noir, bu le cidre âpre
dans des verres Duralex sur la toile cirée un peu collante imprimée 
de gerbes de blé, fait du trampoline dans les paillers... 

IMG_5468

 Rachetée depuis, la maison n'a cependant rien perdu de sa beauté un peu austère,
les hortensias sont toujours aussi joufflus, le pommier Drap d'Or
laisse toujours tomber ses fruits dans la rigole, les têtes de bergères
qui tiennent les volets sont encore bonnes pour le service.

IMG_5510 IMG_5482

 Alors que manque-t'il pour que tout soit parfait? Simplement les personnes,
les disparus, ceux qui ont fait vivre ces maisons à l'époque où il
fallait encore tirer l'eau du puits et monter dans sa chambre avec une lampe tempête.
Plus on avance en âge, et plus on parle aux fantômes.

Posté par Triskell1 à 08:36 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 août 2017

Sans paroles

Sans paroles, parce que les choses du quotidien, si banales
à raconter, sont souvent dotées d'une photogénie * apaisante.
Mais ce billet, j'aurais tout aussi bien pu l'intituler : 
souvenirs d'une petite semaine en pays nantais.

IMG_5110 IMG_5135IMG_5140 IMG_5143IMG_5109 IMG_5285IMG_5291 IMG_5133IMG_5122 IMG_5174IMG_5524 IMG_5219

{les tomates, les prunes, sont du jardin, le raisin de la treille aussi,
dont on a fait une précieuse gelée; une vieille armoire oubliée;
un joli service des années 70 retrouvé; un chat sommeillant;   
Place Royale à Nantes, un poète écrit des mots avec du marc de café}

IMG_5213 IMG_5301 IMG_5206 IMG_5207IMG_5205 IMG_5204

{Toujours Place Royale, quelques olibrius grimpent sur des cocotiers souples
comme des roseaux : c'est une des scènes du fameux Voyage à Nantes !
A Trentemoult, de l'autre côté de la Loire, les maisons sont
de toutes les couleurs, mais bleues, souvent...}

* Si toutefois vous parvenez à ouvrir les images !!!

Posté par Triskell1 à 22:21 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 août 2017

Popote

Peu experte en cuisine, il semblerait que je traverse actuellement
une phase gourmande. 
Ma recette éprouvée de flan au crabe, habituellement
présentée en cake, s'est vue déclinée sous forme de tout petits kouglofs.

IMG_4836

Servis froids avec une sauce rose, quelques feuilles de roquette
et du basilic, j'avais trouvé l'entrée de mon dîner de mercredi,
date à laquelle je recevais quelques amis.

IMG_4841

Vous trouverez des dizaines de version de ce flan au crabe sur le Net !

IMG_4838 IMG_4834

Pour le gâteau du dimanche,  craquage total pour le crumb cake,
une spécialité d'outre-atlantique semble-t-il, d'origine allemande
(j'aime ces gâteaux baroudeurs...) qui propose en une seule bouchée
du moëlleux, du croustillant et du fruité.

IMG_4875

J'ai choisi un fourrage aux framboises. C'est un très bon gâteau de goûter,
facile à réaliser, pour 10 enfants, ou 8 adultes, ... ou 3 ados.
La recette vient d'ICI

 IMG_4879 IMG_4878

On suggère de le servir avec un crème anglaise. La prochaine fois,
j'opterai pour un coulis fait avec quelques framboises réservées.

IMG_4902

 Je me suis aussi souvenue d'une jolie idée de ma mère, qui prépare
régulièrement du sel aromatisé avec les herbes de son jardin.

IMG_4936

Je choisis du gros sel de Guérande (parce que je suis chauvine),
mais rien ne vous empêche d'utiliser du Ré ou du Noirmoutier.

IMG_4940 IMG_4972

J'y ajoute ce que je trouve sur mon petit balcon, persil, sauge, romarin et thym.
Je les coupe menu menu, malaxe le tout dans un bocal, tout en fredonnant CECI.

J'y ajoute de l'ail et je referme bien le bocal afin que le sel s'imprègne
de ces nouvelles saveurs.

IMG_4990 IMG_4997

Et pour finir et étrenner ce joli plat de chez Casa, j'ai bricolé
sur ma lancée un petit crumble courgettes, oignons et chèvre.

Bonne semaine gourmande à toutes !

Posté par Triskell1 à 07:49 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juillet 2017

Instants de vie


Ces quelques moments dans la vie qui la rendent souvent plus légère,
 
voire exquise, de temps en temps facétieuse, parfois moins routinière,
et joyeuse sans que cela soit marqué par un événement exceptionnel,
on en a tous et toutes. En quelques photos, comme dans un livre
pour enfants où les images comptent souvent plus que les mots, 
se sont égrenées les minutes nécessaires d'un mois d'été ordinaire.

IMG_3781 IMG_3765 

{assiettes en verre chinées}

Fêter un anniversaire, et pour cela dresser une jolie table,

IMG_4417 IMG_3729IMG_3751 IMG_4419IMG_3752 IMG_4404IMG_3750 IMG_4754

{laines Sostrene Grene}

Fabriquer des pompons, rassembler ses coquillages,

IMG_4409 IMG_4412IMG_4414 IMG_4408

{cuiller Mint & Lillies; petit vase Serax; mini plateau Monoprix}

Cueillir des fleurs de talus lorsque l'on va nourrir son "chat de terrain"
en banlieue, saupoudrer sur ses salades, après les avoir broyées, 
les graines de lin achetées au Festival du même nom à Fontaine de Dun,

IMG_4679 IMG_4643IMG_4656 IMG_4681

{Cabas et papiers cadeaux Sostrene Grene}

continuer à faire quelques pompons, pour ne pas perdre la main,
mais aussi du vélo, dans cette belle campagne normande,
s'arrêter devant
une vieille bâtisse à vendre,

IMG_4661

poser la bicyclette contre son mur encore tiède,
rêver qu'elle pourrait être à soi...

IMG_4514 IMG_4584IMG_4621 IMG_4506

Renouer avec la poésie, cueillir les toutes premières mûres,
immortaliser les roses du jardin maternel,

IMG_4725 IMG_4711IMG_4715 IMG_4722

goûter comme lorsqu'on était petite, se hasarder à fabriquer un coussinet
de brins de lavande un peu raplapla, même si on ne sait pas coudre,
juste parce que ce fil doré était tellement joli...

IMG_4724 IMG_4732

{photophore et mug Bloomingville;livre "Tables fleuries" de Nessa Buonomo}

Très belles vacances à toutes, et surtout, où que vous soyez,
n'oubliez pas de voir, toujours, le beau dans l'ordinaire.

 

Posté par Triskell1 à 07:20 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juillet 2017

L'idée d'un plaisir


C'est souvent l'idée des choses qui vous séduit.
Celle d'un café pris au comptoir, d'une bière toute fraîche
en terrasse, d'une promenade en forêt, d'un week-end au vert...
Dans la vraie vie, la tasse n'est pas nette et le brouet infâme,
le garçon met trois heures à vous servir et se permet d'être ronchon,
dans les bois on s'égratigne, on se perd et on n'a pas le réseau
pour consulter G*Maps, et des trombes d'eau s'abattent sur vous
pile poil sur le week-end tant attendu...

IMG_4442 IMG_4444IMG_4455 IMG_4446

{ Paniers années 70 exhumés d'un vieux carton; spatule Hema;
cuiller brocante familiale}

IMG_4487

Pour les confitures, c'est un peu pareil.
L'idée du parfum sucré de leur cuisson envahissant la cuisine,
du murmure frissonnant des fruits luisants dans la bassine,
d'un placard rempli
de jolis pots bien alignés,
étiquetés, coiffés, colorés, me ravit toujours.
Sauf que je suis seule à en manger. Sauf que consciente des
effets pervers du sucre, j'en consomme finalement très peu.
Sauf que souvent, Christine Ferber les fait mieux que moi.

IMG_4488 IMG_4451

Mais je continuerai à en faire, cela fait partie de ma panoplie
de mère-grand, avec le tricot et le chat sur les genoux (!)
Là c'est abricots, tout bête, inratable, délicieux. Pour les cerises
c'est un peu tard, elles sont redevenues très chères.

IMG_4458

{Sac de toile sur le thème d'Alice trouvé au marché de Vintimille}

Et voilà que s'annonce l'idée d'un dimanche au calme, à ne rien faire
de particulier, sauf lire, regarder un vieux film (Jules et Jim),
téléphoner pour dire que tout va bien, mais qu'on n'a
pas envie de sortir, manger debout une tranche de brioche
à la fleur d'oranger avec sa main en coupe dessous pour ne pas
laisser tomber les miettes, et attendre le soir, gentiment...

Et la réaliser. 

Posté par Triskell1 à 14:13 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juillet 2017

Les petits Paradis : N°2

Il a bien fallu quitter Veules, à regrets, reprendre la voiture,
pour nous rendre en un lieu que nous supposions,
et espérions, tout aussi ravissant...

IMG_4194 IMG_4178

Le Jardin Agapanthe, repéré dans les medias, loué par notre
Mule normande préférée, fut à la hauteur, voire au-delà de nos espérances !

IMG_4209 IMG_4240IMG_4201 IMG_4226IMG_4193 IMG_4297

 Imaginez un endroit où le temps semble suspendu,
où les oiseaux offrent le meilleur de leur répertoire,
un endroit qui vous happe dans un ravissant pêle-mêle
très maîtrisé de plantes grimpantes, rampantes, ondulantes, odorantes...

IMG_4204

 Une idée peut-être du bois du château de la Belle au bois dormant
avant l'arrivée du Prince...Ou encore le parc
de la Bête lorsque la Belle ( une autre) s'y perd...

IMG_4221 IMG_4294IMG_4312 IMG_4347

Aucune plante n'est étiquetée, à nous de chercher, de deviner,
ou simplement comme nous l'avons fait, de se laisser aller
au plaisir de la contemplation candide.

IMG_4220

Le magicien de ces lieux s'appelle Alexandre Thomas.
Architecte-paysagiste, poète pourrait-on ajouter, sa vocation
remonte à l'enfance. Il a su exploiter magistralement le jardin
de ses parents, sur sa lancée étendre sa magie à celui d'à côté
(il faut carrément traverser la route pour s'y rendre !) et l'on aimerait
au fil des allées sablonneuses que le chemin ne finisse jamais.

IMG_4335 IMG_4249IMG_4345 IMG_4338IMG_4276 IMG_4234IMG_4255 IMG_4342

On ne peut qu'admirer ce savant dosage de végétaux, d'objets de brocante,
de pierres échouées là comme si elles provenaient de fouilles anciennes.
Partout, des petits coins pour s'asseoir, contempler, se taire.

IMG_4353 IMG_4329

Des coqs un peu fats, des poules dodues s'enfuient à notre
approche, tous jupons de plumes retroussés.
Des poussins gros comme des boules de mimosa pépient
et picorent, bien à l'abri sous la verrière.
J'ajouterai l'accueil adorable de la maman d'Alexandre,
belle, passionnée, drôle, à l'image de ce jardin.

IMG_4268

Le Jardin Agapanthe

1, impasse Agapanthe
76850 - Grigneuseville

Ce week-end qui était également celui du Festival du lin,
pur hasard pour nous, proposait des manifestations artistiques
dans toutes les communes alentour.

IMG_4165

Soize en parle très bien dans ses derniers billets.

Beau week-end à vous !

Posté par Triskell1 à 08:22 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,