16 février 2012

Belle marquise

Même si on l'a étudié et ânonné au collège, même si on l'a joué avec ses copines au club théâtre du lycée, même si on l'a vu et revu cent fois, c'est toujours un bonheur de voir ce pauvre M. Jourdain s'appliquer à devenir ce qu'il n'est pas par sa naissance. Et François Morel en hauts de chausse froufroutants ou (presque) nu comme un ver est tout simplement irrésistible. Mention très bien pour l'ensemble baroque La Rêveuse qui nous rappelle combien Lully était inspiré.
Posté par Triskell1 à 22:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :