Chez moi comme chez vous, il y a parfois des fleurs, des mots des autres que l'on fait siens, des objets qui se posent et qui s'en vont, des rêves de papier qu'on feuillette,

     P1050490P1050496 

    P1050494P1050205

des chats qui se baladent en sifflotant de pièce en pièce avant de s'établir sur ce qu'il existe de plus moëlleux dans la maison, un rayon de soleil qui s'attarde, quelque chose qui lève dans le four, un tiroir qu'on aurait pas dû ouvrir - attention souvenirs dangereux - 

P1050962P1050943

P1050947P1050959

des miroirs qui ne font rien que refléter de fugaces instants de vie, que l'on ferait bien d'apprécier à leur juste valeur...

Bon week-end pascal !