Ce printemps aura vu fleurir les plus beaux jardins,
mais aussi les plus belles expositions qui soient, abritées par
quelques musées parisiens rivalisant d'originalité, de beauté, d'inventivité.

IMG_2744 IMG_2710

IMG_2705 IMG_2714

IMG_2715 IMG_2703

IMG_2706 IMG_2728

De l'univers black and white, audacieux, et stylisé de Robert Mapplethorpe
à celui tout en couleurs vives et rondeurs enfantines, cher à Carl Larsson, 
en passant par les Fêtes Galantes de Watteau et Fragonard, 

on teste sa curiosité et sa souplesse en faisant le grand écart 
entre des mondes très différents, très attachants, très talentueux.

IMG_2740 IMG_2736

Grand Palais, Petit Palais, Jacquemart-André, vous aurez le choix de l'écrin...

IMG_2737 IMG_2754

IMG_2759 IMG_2765

carl-larsson-carl-larsson-4-img carl-larsson-carl-larsson-9-img

Pas de photos possibles, hélas, des toiles du délicieux Suédois, 
sauf une ou deux à la volée ;-)

P1160853 P1160843

P1160845 P1160850

Je me suis consolée en m'offrant l'album de l'expo, préfacé par Philippe Delerm,
déjà auteur d'une biographie romancée de Carl Larsson.

IMG_2587 IMG_2576

Nicolas_Lancret_-_Luncheon_Party_in_a_Park_-_WGA12424 nlancret_das_feuer

A Jacquemart-André, les marquises empourprées font
des pique-niques chics avec leurs amants tandis que
les vieux maris s'endorment sur des bancs.
Finalement, de Robert Mapplethorpe à Nicolas Lancret,
qui fut le plus libertin, 

le plus sulfureux, le plus osé ?

P1160976 P1160972
 Le cahier vient de la Boutique JA

Petit Palais, Carl Larsson jusqu'au 7 juin
Grand Palais, Robert Mapplethorpe jusqu'au 13 juillet
Jacquemart-André, De Watteau à Fragonard jusqu'au 21 juillet