Ce matin, très tôt, j'ai mis un chapeau de pluie,
enfilé
mon trench par-dessus mon pyjama,
et je suis descendue chercher le pain.

Le boulanger ayant décidé d'ouvrir un peu plus tard,
je me suis abritée en attendant sous un porche,
observant la vie
qui lentement prenait possession du quartier.
 
Et là , je les ai vus, dans l'obscurité de la nuit, silencieusement,

 IMG_8047 IMG_8058

courageusement, installer leurs petits étals de fortune,
mitaines aux mains, bottés, encapuchonnés,

et disposer le plus joliment possible
leurs fragiles clochettes dans des paniers d'osier,
aligner les "compositions"
touchantes de naïveté avec une rose toute raide
assortie d'un message porte-bonheur...

  IMG_8052 IMG_8061

{muguet des bois encore dans sa gangue de mousse,
2 € le brin à l'angle de la rue Didot et du Boulevard Brune}


 Il pleuvait vraiment très fort ce matin, ils s'étaient levés
avant l'aube pour vendre quelques euros ce muguet si tendre,
si plein de promesses qu'on pourrait presque y croire.