Il y a beaucoup de poésie dans les noms des grands vins.
A Beaune, où je viens de passer deux journées professionnelles,
tout semble dédié à la gloire du vignoble bourguignon,
dont l'Unesco vient de saluer l'exceptionnelle qualité.

IMG_9353 IMG_9357IMG_9358 IMG_9464IMG_9463 IMG_9386
IMG_9503 IMG_9498

J'ai eu le bonheur d'assister à un dîner organisé dans le bastion
des célèbres Hospices, suivi d'une vente aux enchères où
les Vosne-Romanée le disputaient aux Puligny-Montrachet.
Un joli souvenir.

IMG_9420 IMG_9402IMG_9411 IMG_9467IMG_9436 IMG_9410IMG_9420 IMG_9389

Le lendemain, il faisait si chaud...
Une simple promenade à la fraîche dans les rues paisibles
de cette superbe cité bourguignonne m'a envahie de plaisir.

IMG_9510 IMG_9398IMG_9523 IMG_9515IMG_9447 IMG_9521IMG_9976 IMG_9981IMG_9980 IMG_9497

 De beaux jardins, de rudes bâtisses en pierre, des portes cachant
sans doute quelque secret, un hôtel "à la Maigret"
(on imagine que chaque pensionnaire y a son rond de serviette,
et que les chambres désuètes sont à classer dans la catégorie "lino-bidet")...

IMG_9350

IMG_9432

Je ne me lasse pas d'explorer la France par petits bouts,
ayant peu de goût pour les grand voyages, craignant l'avion
(comme évoqué dans un précédent billet) et convaincue que
l'aventure est bien au coin de la rue, pavée ou non.