Un moment d'apaisement, de latence, une douceur dans l'air...
Et tout à coup voilà l'envie de reprendre la souris
et le sentier du blog, au moins
pour vous remercier de vos adorables messages.

Et cette gratitude n'est pas une formule convenue.
 

IMG_4017 IMG_4035IMG_4034 IMG_4026

Au début, toute à ma douleur de l'annonce méchante
(vous savez, le cancer, cette maladie qu'on ose à peine nommer)
je n'ai fait que les parcourir, puis je vous ai lues, très émue,
et désolée pour cette réponse commune peu habituelle,
mais je n'ai pas encore repris mes habitudes. 

Ce n'est pas de moi qu'il s'agit, mais comment aller bien
lorsque ceux que l'on aime souffrent ?

IMG_4043 IMG_4009IMG_4036 IMG_4044

 Ce qui "n'arrive qu'aux autres" tout à coup vous concerne,
et c'est la stupéfaction.
Alors tout ce que l'on peut faire, c'est être là,
attentive au déroulé des soins, multiplier les petits gestes,
qui passent par les bouquets de fleurs, les desserts au goût d'enfance,
la lecture qui se feuillette, les silences qui apaisent.