Lorsque janvier s'installe, et que le tourbillon des fêtes retombe,
qu'on songe du bout des lèvres à prendre quelques bonnes résolutions,
(les mêmes que celles de l'an passé souvent, que l'on a pas tenues,...)
il devient alors nécessaire de se faire du bien.
La tradition de l'Epiphanie nous redonne l'envie de nous réunir à nouveau,
de nous couronner pour rire et d'ajouter une nouvelle fève
à sa petite collection régressive mais assumée. 

20170122_143444 20170114_15030520170121_130328 20170122_143351
{Vases Monoprix;bouquet Pascal Mutel;carte Antiquehome}

Les soldes aussi bien sûr nous donnent des ailes pour affronter le frimas.
Ces petits vases couleur ambre de chez M* soldés à moins 70%
ne demandant qu'à entrer chez moi, j'ai prié les autres
de se pousser un peu pour faire de la place.

20170122_143245 20170123_150021
{fèves toupies Frédéric Comyn, mon pâtissier de la rue Didot}

On croit la période des cadeaux elle aussi terminée.
C'est compter sans la gentillesse et le talent d'amies
inconnues mais si proches par le coeur.
Une adorable attention de Martine m'attendait
dans ma boîte aux lettres un soir de grand froid,
alors que je me débattais avec les prospectus pour
Pronto pizza, Lovely sushi, Robert le serrurier et Mamadou le Marabout,
ma baguette sous le bras et mes clés entre les dents.

20170114_150758 20170122_14383820170121_125344 20170114_150610

{galette Frédéric Comyn; cadre et broderie Au fil de l'Ange;
assiettes publicitaires Lesieur}

Je promène ce très joli cadre un peu partout dans la maison
pour lui trouver une place qui le mettra en valeur. Savoir qu'elle a pris le temps
de broder minutieusement cette initiale me fait chaud au coeur.

Couvrez-vous, régalez-vous, soyez heureux et partagez
un peu de ce bonheur avec ceux qui en ont si peu.