Voici donc mon coup de coeur, à quelques stations de métro
de la foule des grands lieux de vie urbaine.
On prend la District Line à Stamford Brooke, tout près de la maison,
et trois stations plus tard on s'arrête à Hammersmith.

IMG_1819 IMG_1783IMG_1822 IMG_1785

Bien repérer le pont qui enjambe majestueusement la Tamise,
et se glisser sur ce que je pourrais appeler un chemin des Douaniers,
soit une balade de rêve entre fleuve et maisons. Et quelles maisons !

IMG_1491 IMG_1550IMG_1545 IMG_1560

 Deux haltes furent nécessaires, histoire de vérifier la déco
entre le Black Lion et le Dove.
Ce dernier est un must dans le quartier, toutes les tables sont
réservées plusieurs jours à l'avance ! Il faut reconnaitre que
son décor d'époque nous plonge tout droit dans l'univers de Dickens.

IMG_1781 IMG_1779IMG_1778 IMG_1780IMG_1506 IMG_1499IMG_1547 IMG_1538

Mais nous avions encore un programme, nécessitant une immersion
dans le Londres du centre, bruyant, sonore et immanquablement envahi,
et avons quitté avec regrets ce joli petit coin encore un peu secret.

IMG_1820 IMG_1788

Autre atmosphère : Anthropologie, Regent Street, une des rues
les plus commerçantes de Londres.
Je ne m'étendrai pas plus que cela,
car je sais que la boutique a beaucoup de fans parmi les blogueuses.
A voir de toutes façons pour l'ambiance, le mur végétal, les mises en scène...
Mais là encore, beaucoup d'horreurs, avec cependant quelques
jolies choses amusantes sur lesquelles Léonie a failli craquer.

IMG_1803 IMG_1807IMG_1619 IMG_1617

Ce séjour étant surtout conçu pour elle, il y eut des passages obligés :
la boutique M&M's (trois étages de sucreries et produits
dérivés invraisemblables) la boutique Harry Potter à King's Cross
(une heure et demie de queue pour se faire tirer le portrait
sur une reconstitution du fameux quai 9 3/4)
les chocolats de Pâques chez Selfridges, les selfies avec Yoda
et Han Solo chez Madame Tussaud's...

IMG_1886 IMG_1885IMG_1888 IMG_1889

Qu'elle garde longtemps ce premier souvenir d'un Londres
plein de soleil, malheureusement récemment touché par
l'obscurantisme et la cruauté, mais encore apte à susciter
l'enthousiasme, la passion et le rêve.