J'ai une envie de campagne en ce moment, ce qui est assez compliqué
à assouvir dans mon tout petit nid urbain, mais ai trouvé
en ma maman une "Stéphane Marie" de choix !

IMG_1849 IMG_1850IMG_1854 IMG_1864

 Une ponction dans le persil, les pensées et le muguet qui poussent
à l'état sauvage et envahissent son jardin ne peut faire de mal.
Le tout ayant fort bien supporté les 2 heures de TGV, bienvenue à Paris !

IMG_1869 IMG_1891IMG_1892 IMG_1877

 Et, sans jeu de mots, les petites graines des Soeurs Grene qui
ont bénéficié d'un terreau maison poussent depuis à vue d'oeil :
j'adore ces bébés basilic, même si, hum, la salade 
au pesto, ce n'est pas pour demain.
Quelques jours seulement séparent les premières,
les secondes, puis les troisièmes photos de ces petits pots.

 IMG_2013 IMG_0905 

Dans ma lancée, j'ai aussi mis mon nez dans les placards maternels,
en exhumant ces assiettes en grès de Puisaye très seventies,
avec lesquelles j'ai fait des essais de table "rustique". 
 Ce n'est pas pour moi une simple vaisselle,
c'est aussi et surtout le souvenir des jours heureux
des déjeuners au jardin, lorsque la famille encore au complet
se jouait du temps qui passe et regardait courir les chats 
à l'ombre des grands arbres. 

IMG_2128 IMG_2082IMG_2083 IMG_2120

Et pour conclure en ce premier mai, je vous offre ce tout mignon
bouquet que l'on façonne devant vous dans une des plus jolies
boutiques de fleurs de la Rive Gauche "L'Arbre" rue du Cherche-Midi,
et ce délicieux gâteau incroyablement léger, bien que très chocolaté, 
choisi dans une pâtisserie japonaise  de la rue Saint-Paul
"Les 3 Chocolats". Accueil adorable.

IMG_2126 IMG_2074