D'abord on s'éveille bercée par un doux brouhaha qui semble venir
de la rue en bas. On ouvre les fenêtres sur ce qui ressemble
à un petit souk coloré. Les gens s'agitent, s'invectivent gentiment,
on entend des éclats de rire, de voix. Pas de doute, le vide-grenier
est en train de s'installer.

IMG_7485 IMG_7502IMG_7503 IMG_7490IMG_7504 IMG_7493

Pourtant ils sont de plus en plus décevants, du moins à Paris.
Jouets et vêtements d'enfants semblent avoir colonisé le trottoir,
et lorsqu'on n'est pas concernée, cela devient vite irritant.
Mais il fait plutôt beau, on a 7 euros * en pièces dans son
porte-monnaie, et le plaisir de partager avec ses voisins
de quartier le charme de la chine est réel.

IMG_7498

On finit par craquer pour de jolies assiettes un peu fatiguées, mais
signées Gien, puis pour ce petit sous-verre à l'ancienne abritant
un dessin découpé dans un album de Benjamin Rabier, pour ces deux
petites boîtes en paille auxquelles on finira bien par trouver
un usage, enfin pour une belle BD à l'attention de Léonie
lorsqu'elle montera à Paris la semaine prochaine pour ses vacances.

IMG_7524 IMG_7510IMG_7521 IMG_7519

 Précisons que mon souhait initial était de dénicher une de ces jolies lampes
de bureau anciennes en métal granité, vert d'eau de préférence,
que l'on voit un peu partout en réédition, hélas trop chères...


En remontant mes petits trésors de substitution, je pensais qu'il
fallait rapidement utiliser les belles courgettes achetées
au marché le jeudi précédent, et aussi le lait d'amandes.

Alors en deux temps trois mouvements (allez...quatre...) j'ai fait 
des petits cakes courgettes/tomates séchées/olives. Avec une salade
de roquette aux noisettes, voilà pour le menu du dimanche midi !

IMG_7463 IMG_7468

{serviettes H&M Home; moules La Trésorerie}

Dimanche prochain, c'est vide-grenier rue Daguerre, rendue belle
après des mois de travaux. Je serai marchande cette fois !
Histoire de me débarrasser de tout ce que j'accumule au fil des mois
sans réel besoin, si vous voyez ce que je veux dire...

* Total des achats : 6,50€, hé hé...