Des années de rythme "fast" m'ont modelée de telle sorte que j'ai toujours
eu la sensation d'être sur la brèche, quelles que soient les circonstances.
M'autoriser à passer en mode "slow" est un luxe inestimable,
même si je sais que son apprentissage ne se fera pas tout seul.

Quelle meilleure saison qu'une fin d'automne, avec son ciel bas
et lourd liseré de brume pour prendre les résolutions qui s'imposent ?

 IMG_8386 IMG_8346 IMG_8392 IMG_8373

{boule de Noël lumineuse en biscuit Sostrene Grene}

Posons-nous. Ne sortons que si nécessaire. Celui du quotidien. 
Un bon bouquin mérite qu'on lui accorde un peu d'attention.
Le lit reste un peu en vrac ? Il s'en remettra.
Et puis voilà un avant-goût de Noël avec ces petits cadeaux,
si joliment emballés. Comme on ne s'y attendait pas, on patientera
jusqu'au 
moment propice pour les ouvrir. Lentement.

IMG_8406 IMG_8573IMG_8417 IMG_8574IMG_8412 IMG_8409

{aimants fleurs en porcelaine Le Petit Atelier de Paris; plaque de métal Mint & Lilies; 
ciseaux Dentelles Oxydées; carnet Sostrene Grene;}

Ce carnet de jardin jamais ouvert, n'est-ce pas le bon moment pour l'entamer ?
Pas besoin de sabots pour descendre dans le mien : j'ouvre ma fenêtre de cuisine
et j'y suis. Petite taille, rempotage, boutures, arrosage, je prends le temps
de consulter Anaïs, ma gourou des balconnets urbains.
Ma main n'est pas verte, sans doute par négligence et impatience.
Idée : donner des prénoms à mes plantes, ça peut rendre le rapport
plus intime. Augustin le thym, Léon l'estragon, Cyril le persil,
Eric le basilic, Aimée la pensée, Noé le kalankoë...
Je suis preneuse de suggestions pour la sauge.

IMG_8571 IMG_8579IMG_8581 IMG_8572

{petit cache-pot céramique L'Elève de Montmartre; autre cache-pot jardinerie londonnienne;
étiquette en métal écureuil cadeau de Christine}
 

Entretemps j'ai fini par déballer les cadeaux. De belles choses gourmandes.
Je ne sais pas si vous connaissez la Confiture Parisienne châtaignes et poires,
mais n'y plongez surtout pas la cuiller si vous avez décidé de faire
une cure détox avant Noël. Car vous finirez le pot.
Le mini stollen, idem,
le temps d'aller chercher l'i-phone pour l'immportaliser, il ne restait
plus que des miettes peu photogéniques. Un petit espresso pour faire passer ?
Et voilà que Monoprix concurrence George dans le monde impitoyable de la capsule
qui fait du bon café. Qui l'emportera ? Réponse le 1er décembre.

IMG_7937 IMG_7943IMG_7938 IMG_7929

Un rendez-vous à l'autre bout de la ville ? Pas besoin de courir.
On descend une station de métro plus tôt, afin de traverser le merveilleux
Jardin de Bercy, encore un peu automnal, on passe devant la Maison du Jardinier
et ses volets de bois couleur lavande, on s'amuse à shooter des nigelles blanches,
parce que ces modestes fleurs, tout simplement incroyables de finesse
et d'élégance, méritent de l'attention ... Un petit moment de beauté emprunté
à la nature ne peut être une perte de temps.

IMG_8599 IMG_8453IMG_8455 IMG_8588

{j'ai craqué pour le petit cabas à pompons, à offrir à Léonie, et sur le mini miroir de rotin;
le sautoir bleu et or a été également acheté au même endroit lors d'une vente privée précédente}

La tricothérapie (associée à la ronronthérapie), est aussi une belle application
de la slow life. Mettre 6 mois pour venir à bout d'une énorme écharpe bleue pastel,
qui gratte et perd ses poils partout, c'est du slow ou je ne m'y connais pas.
Comme le soir tombe vite, on ne l'oubliera pas lorsqu'on ira faire quelques achats
de Noël dans une vente privée en appartement, dont une partie des bénéfices
est reversée à l'Association Perce-Neige.

 IMG_8480 IMG_8498

J'avais aussi envie de vous parler du Salon Créations et Savoir-Faire
qui se termine aujourd'hui, mais le sujet irait à l'encontre du thème
développé ici ! Et puis ce billet est un peu long, non ?
Alors peut-être le prochain...