Au départ on avait plutôt prévu Strasbourg : LA ville
des petits marchés de Noël par excellence.
Hôtels saturés, TGV hors de prix, le renoncement fut rapide,
et depuis le temps que j'avais envie de revenir à Lille...

IMG_8978 IMG_8968IMG_8971 IMG_9020IMG_8976 IMG_9021
{Le restaurant le Barbue d'Anvers, au décor exceptionnel}

Comme la dernière fois - qui doit remonter à pas mal d'années - le choix
de l'hôtel a été simple : le Brueghel, idéalement situé près de la gare
Lille-Flandres, à deux pas du centre ville, pour son petit côté pension
de famille, mais avec des chambres hyper clean refaites à neuf.

IMG_9038 IMG_9034IMG_8988 IMG_8920 IMG_9101 IMG_9093
{l'hôtel Brueghel; le restaurant Les Compagnons de la Grappe;
L'entrée du salon de thé Tous les jours dimanche}

Le contraste est saisissant entre la Grand Place scintillante des mille feux
de sa grande roue, et les ruelles pavées à l'éclairage discret, offrant
à ce si beau quartier du Vieux Lille une extravagante part de mystère.
Un décor idéal pour la légende de Jack the Ripper ! Frissons...

IMG_8890 IMG_8922IMG_8919 IMG_8979

Passage obligé dans la plus célèbre confiserie de la ville, dont la réputation
va bien au-delà des Hauts de France ! Friandise préférée du Général de Gaulle,
les gaufres de la maison Meert sont à se damner, accompagnées d'un thé bleu
ou d'un chocolat chaud à la cannelle.

IMG_9117 IMG_9115IMG_9161 IMG_8910IMG_8901 IMG_9163IMG_9116 IMG_9114

On saluera au passage le goût exquis des propriétaires qui ont choisi Pierre Le Tan,
un de mes dessinateurs préférés, pour illustrer leur magnifique plaquette de fêtes.

IMG_8966 IMG_9001IMG_9004 IMG_9002
{Atelier Kumo; boutique éphémère Desuet et les Petits Bohèmes}

Faire le tour des boutiques de décoration est déjà un cadeau en soi,
que l'on craque ou pas. Père Noël, si tu passes par là...
Tu te fatigueras nettement moins qu'à Paris, car ici tout est
regroupé dans un seul quartier ou presque, et si tu t'égares du côté
de la rue de Gand, tu auras de quoi recharger tes batteries dans
un de ces merveilleux estaminets à l'ambiance assurée.

IMG_8933 IMG_8935
{l'estaminet Trijsel}

 Profiter de ce court séjour pour se rendre au Musée des Beaux-Arts visiter
l'exposition consacrée au peintre Jean-François Millet.

IMG_9061

Qualifié de façon un peu réductrice de “peintre paysan”, ses oeuvres révèlent
une humanité et une délicatesse peu communes, inspirant des artistes
aussi différents que Van Gogh, Seurat, Gauguin, Dali ou Banksy.

IMG_9069

IMG_9074

L'originalité de cette exposition rare tient également au parallèle fait
entre l'univers de Millet et le monde du travail dans les fermes et
usines des Etats-Unis. Son oeuvre, finalement peu connue en France,
si l'on excepte le cultissime Angelus, est outre-atlantique hissée au rang
d’archétype, car elle incarne l'honnêteté, la droiture et l'espérance
des pionniers américains. Les organisateurs s'en sont inspirés pour
nous faire redécouvrir films et photographies relatant cette époque.

IMG_9065 IMG_9047IMG_9049 IMG_9060
{les oeuvres de Millet vs les photographies de Walker Evans}

L'Angelus partage avec La Joconde le statut de tableau le plus
célèbre de l'art occidental !

IMG_9064 IMG_9188

La partie "Millet USA" nous fait redécouvrir avec enchantement des films cultes
comme Les Moissons du Ciel (pour la beauté surnaturelle des images, le charisme
de Sam Sheppard et du petit débutant Richard Gere), Les raisins de la colère,
ou en version british, Tess D'Urberville (extrait ci-dessus).

IMG_8975 IMG_9104IMG_8893 IMG_8980

Je suis consciente de n'avoir vu en deux jours et demie qu'une part infime
de cette ville à l'architecture fabulueuse et aux habitants attachants.
Une virée à la Piscine de Roubaix est déjà programmée pour 2018...

Un grand merci à Florence @theetroses pour son aide
dans la préparation de cette escapade !

Quelques lieux de perdition :

Summer Camp, Little&Tall, Atelier Kumo, Ombres portées,
Memento Mori,
Desuet et les Petits Bohèmes, Meert