Merci pour ces quinze années de bonheur,

Tris II Tris III

Pour la douceur de tes petites oreilles pointues que j'aimais tant caresser

Pour ton adorable museau rose dragée que je n'avais de cesse d'embrasser

Pour m'avoir réveillée chaque matin à ...6h tapantes en balayant
d'une patte tout ce qui se trouvait sur ma table de nuit
(mug, lunettes, crème pour les mains, petit calepin...)

Pour cet air coquin que tu prenais après chaque bêtise

Pour tes yeux couleur Chartreuse

Pour ton ronron si affectueux dans le silence de la chambre

Pour ta "coiffure" si drôle : une raie au milieu, comme Marcel Proust

Pour ton petit museau derrière la porte dès que je rentrais du travail,
épuisée par les réunions et l'épreuve de la ligne 13

Pour ta drôle de manie de boire dans ton bol la patte gauche immergée

Pour ton appétit dévorant de diabétique, que je tentais de freiner
afin que tu ne prennes pas de poids,

Pour avoir subi pendant tant d'années et sans sourciller tes deux piqûres
quotidiennes de Caninsulin

Pour avoir été si gentil avec ta "grande" soeur Calice parfois un peu peste

Pour ta façon unique de croiser tes pattes fines comme une
paire de gants sur un présentoir

Pour m'être un peu amusée de ta frayeur face aux étrangers

Pour ta gentillesse, pas une griffure, pas une morsure

Pour ta docilité à supporter les dizaines d'examens, échographies,
scanners, prises de sang, prélèvements, que je t'ai infligés
pour te sauver la vie, en vain

Pour m'avoir offert un bonheur presque aussi grand
que mon chagrin de t'avoir perdu

IMG_8309 Tris

Tu me laisses le coeur en miettes.

Je t'aime.