Le problème, c'est ça : quand j'aime, j'aime, et j'insiste lourdement pour
convaincre les autres d'adhérer à mon engouement. Ma découverte de ce petit
coin de France fut un enchantement. Donc, un deuxième billet, allez zou !

IMG_2124 IMG_2023IMG_2004 IMG_2122IMG_2120 IMG_2235
{les trouvailles du vide-grenier : le petit broc en métal, le livre de leçons de choses,
la coupe aux cerises,
comme un rappel, et les verres à liqueur anciens qui deviendront verrines
pour l'apéro; au café, petits sablés rétais;
en goûter, le tourteau fromager,
une délicieuse spécialité. C'est brûlé mais c'est exprès !}

 Ce dimanche matin, un vide-grenier s'était installé sur le Mail, le long
de la mer. Une de ces petites brocantes familiales où les gens se sourient,
où les objets passent d'une main à l'autre en échange d'un euro symbolique,
c'est d'ailleurs ce qui a été dépensé pour ces menus objets.

IMG_1741 IMG_1825IMG_1840 IMG_2245
{les célèbres petites pommes de terre de l'ile de Ré : dans une cocotte, avec leur peau
et juste frottées, mélange beurre/huile, des gousses d'ail entières et non pelées, sel, poivre,
une branche de romarin, une autre de thym, à feu très doux pendant 45 minutes voire une heure.
Ainsi confites, elles fondent dans la bouche}

 Là, je viens d'introduire un peu de couleurs franches, en guise de transition
pour ce qui suit (attention les yeux...) Après avoir découvert Ré, il était
nécessaire de descendre sur Oléron, sa jumelle, sa grande soeur,
comme on le voudra. Premier contact avec Le Château d'Oléron, et son port
ostréicole qui nous accueille en technicolor. Autrefois abris de pêche,
ces petites cabanes très colorées mettent en scène aujourd'hui
des artistes et des artisans d'art.

IMG_2140 IMG_2136IMG_2182 IMG_2177
{les cabanes, par leurs couleurs éblouissantes, ne sont pas sans rappeler les maisons de pêcheurs
qui ourlent le port
de l'Ile de Burano, au large de Venise}

La promenade sur les remparts (Vauban, bien sûr) aiguisant l'appétit,
et la perspective d'un repas fruits de mer-mollusques ne nous enchantant
guère, nous avons opté pour Les Vagabonds, restaurant de cuisine estivale
à carte courte, tenu par des jeunes gens pleins d'allant et d'idées,
où la tartine houmous chèvre et poivrons, servie avec salade, 
était généreuse et bien fraîche au palais.
Jolie petite déco balnéaire de bois blond et chouette service en prime.

IMG_2170 IMG_2157IMG_2162 IMG_2191IMG_2161 IMG_2162IMG_2149 IMG_2175
{restaurant Les Vagabonds; peinture très réaliste faisant oublier un vilain mur de béton;
tiramisu simplissime mais parfait; joli voeu nacré }

Clin d'oeil amusant : accrocher à la rambarde de ce petit pont de bois une
coquille d'huitre, à l'intérieur de laquelle on pourra écrire ce que l'on veut.

IMG_2172

 Une Citation, un voeu, des coeurs enlacés, transpercés, un prénom,
un dessin... Cette version maritime revisitée du cadenas est j'espère
sans conséquence pour la solidité de l'ouvrage !

IMG_2220 IMG_2228IMG_2209 IMG_2231

{Chassiron, le phare qui donne envie de porter une marinière;
coiffure imbrossable, à la rigueur au peigne à carder; doux prénoms souvenirs sur les bols à oreilles}

Plus au nord de l'île, l'imposant phare de Chassiron nous attend, dressé
dans le bleu d'un ciel sans concession. Mais comme nous sommes précisément
sur une côte, le vent apaise la brûlure de ce début d'après-midi, tout en jouant
les Figaro allumés dans mon brushing assorti aux graminées du jardin remarquable.

IMG_2356 IMG_2337IMG_2338 IMG_2359

Lassée peut-être de jouer la fille de La Rochelle, j'ai eu envie de coiffer 
la capeline d'une demoiselle de Rochefort. On m'avait parlé de la Corderie Royale,
majestueux bâtiment s'étirant le long de la Charente, destiné à la fabrication
des cordages nécessaires à la marine. C'est incroyable les progrès, les prouesses
même, accomplis ces dernières années par les musées et leur scénographes pour
passionner les gens sur des sujets parfois un peu pointus.
Cette Corderie en est un parfait exemple.

IMG_2341 IMG_2344

Visite passionnante, riche, ludique, complétée par une exposition temporaire
intitulée "Du sable entre les pages" consacrée à la littérature enfantine sur
le thème
des bains de mer : magnifique ! Drôle et nostalgique ! Allez-y,
c'est jusqu'en janvier 2020, avec ou sans enfants, vous adorerez !

 IMG_2565 IMG_2564
{Tati et son double, M. Hulot : la référence absolue des vacances d'autrefois,
par le dessinateur David Merveille}

Depuis que je tiens ce blog, après quelques réticences dues sans doute
à une forme de timidité, à un manque d'assurance(c'est si facile de se cacher
derrière le masque des pseudos) je me suis enfin lancée dans les rencontres.
J'en ressens à chaque fois beaucoup d'allégresse, de plaisir, j'en apprécie
la complicité,
comme une suite logique aux échanges épistolaires, une évidence aussi.

IMG_2369 IMG_2377IMG_2371 IMG_2394IMG_2388 IMG_2379
{parenthèse amicale dans une superbe maison nichée dans la campagne charentaise}

C'est ainsi qu'une de mes fidèles entre les fidèles, qui signe By
(ne cherchez pas, elle n'a pas de blog !)nous a reçues mon amie et moi
dans sa majestueuse maison charentaise, blottie au coeur d'un jardin aussi
extraordinaire que celui de Charles Trenet, pour un déjeuner au soleil.
Barby a un goût exquis, le souci du détail pour chaque objet, chaque meuble,
dont elle nous raconte l'histoire avec émotion, et un merveilleux sens
de l'hospitalité.
Et je garde jalousement sa recette de dessert aux abricots!

IMG_2246 IMG_2574IMG_2590 IMG_2538IMG_2536 IMG_2250

  {robes à enfiler en deux secondes; lectures de soleil qui mettent le cerveau au repos;
carré tricoté main offert par Barby; savonnette Transbordeur Line}

Ce qui est merveilleux l'été, et surtout en vacances, peu importe où,
l'essentiel étant d'être dans un endroit où personne ne vous connaît,
c'est cette sensation de liberté dans l'ordonnancement des journées,
l'abandon des contraintes, l'indulgence avec soi-même, une autre regard
sur l'apparence. Sur un marché de chiffons estivaux installé à Rivedoux,
j'ai trouvé deux petites robes en lin toutes simples pour le prix
d'une manche chez mon fournisseur habituel parisien, chez qui d'ailleurs
je ne mettrai plus les pieds. Mes lectures aussi, étaient au diapason
des tenues, légères : "Le Café-Chat", un  touchant petit roman,
"Mon amie Adèle", un polar dont vous ne pourrez jamais, mais absolument
jamais supposer la chute, mais aussi, beaucoup plus grave et pour
des raisons personnelles, le témoignage d'Elisabeth Quin, la journaliste
du 28' d'Arte, dans " La nuit se lève"

IMG_2317 IMG_2327
IMG_1738 IMG_2323
{les célèbres arcades rochelaises; roses trémières : une petite dernière, pour la route}


Il est plus que temps de vous libérer de mes élucubrations charentaises,
sans doute êtes-vous vous-même en vacances, ou sur le point de l'être,
et tout à ce plaisir.

IMG_2408

{la plage près du casino, et ci-dessous, le parc animalier, au petit matin}

IMG_2328


Je vous laisse cependant quelques adresses, précisant qu'il s'agit
ici de ce que j'ai aimé, avec toute la subjectivité que cela suppose. 
Clic !

* Les vagabonds : restaurant healthy (Château d'Oléron)

* Les flots : restaurant gastronomique (La Rochelle)

* La corderie royale : musée (Rochefort sur mer)

* Transbordeur line : boutique de déco inspirée du monde
des croisières (Rochefort sur mer)

* Ernest le glacier : glacier incontournable (La Rochelle)

* Le glacier des dunes : n'a pas encore de site, dommage ! (Chatellaillon)

* Le môle : boutique déco (La Flotte)

* Le phare de Chassiron : et son jardin ! (Saint Denis d'Oléron)