La marche de Radetzky a lancé ses derniers flonflons, il ne reste plus
qu'un Ferrero dans la coupelle, le lave-linge brasse depuis une heure
nappes et serviettes. Dans le décor de ces jours d'après,
les étoiles et les guirlandes semblent tout à coup décalées, tandis que 
retombe tel un soufflé l'excitation qui nous portait. 

IMG_7519 IMG_7755IMG_7767 IMG_7524

{étoiles de papier home made selon un tuto de @aureliemazurek; dessin extrait du livre
"Un petit noeud dans les cheveux"; coussinet parfumé : ravissante attention de Sylvie}

C'est le moment de tout remettre en ordre : son chez-soi et son organisme,
un peu malmenés, même si l'on a passé l'âge des excès en tous genres. 

IMG_7886 IMG_7838IMG_7857 IMG_7816

Retrouvant ces gestes un peu naïfs, résurgences de l'enfance, 
on a aligné ce que la gentillesse et l'attention des autres a déposé dans vos
New Balance (version 21e siècle du petit soulier...
Précisons que je ne suis absolument pas sponsorisée par cette marque,
mais après des années de fourberies d'escarpins, je viens de découvrir
ce qu'est le CONFORT!)

IMG_7887 IMG_7772IMG_7805 IMG_7906IMG_7881 IMG_7801IMG_7910 IMG_7915

{qui mangera le dernier rocher bien caché dans sa bonbonnière ? Un nouveau cabas en lin :
j'avoue ma faiblesse pour ceux de VB... Merci d'y avoir pensé !
Dormir comme un druide dans une parure ornée de gui, pourquoi pas ?
Et une plume d'or pour donner des ailes à mes idées}

Faire des cadeaux et en recevoir ne participe pas nécessairement
d'un besoin effréné de consommation, d'un consumérisme incontrôlable.
C'est juste l'envie d'offrir un peu de plaisir à l'autre,
de lui dire "c'est pour toi" comme on dirait je t'aime.
Envie de voir l'étincelle de joie sans fard éclairer la frimousse
des petits, de constater, soulagée, que pour tel autre on a visé juste;
se dire qu'un livre, un parfum, une gourmandise sont de toutes façons
des valeurs sûres, qu'encourager les créateurs qui tiennent boutique
éphémère malgré des conditions un peu rudes cette année, c'est célébrer
le beau et l'unique, et que si l'on a craqué pour quelque bricole
un peu futile, c'est pour donner à la fête la touche légère, la bulle
de fantaisie, le soupçon d'imprévu.

IMG_7658 IMG_7754IMG_7759 IMG_7556

L'immatériel semble être un concept qui se développe de plus en plus,
et j'y ai toujours été favorable. Une soirée au théâtre, une promenade
en barque, une séance chez le coiffeur, un thé à la Grande Mosquée,
une visite en nocturne de Vaux le Vicomte, une lecture faite par de grands acteurs,
un chocolat chez Angelina, des cours de couture (tiens,
c'est pour moi, ça !)une journée à la mer, une garde de chat, des croissants
chauds un dimanche matin...Ceux-là contribueront sans aucun
doute
aux plus beaux souvenirs, surtout s'ils sont partagés.

IMG_7924 IMG_7926

{joli recueil de pensées botaniques, magnifiquement illustré,
avec une pointe d'humour appropriée... Merci Barby !}

IMG_7752 IMG_7929 IMG_7928 IMG_7932

Il me reste à vous souhaiter tout ce que l'on peut attendre d'une nouvelle année,
des choses très personnelles, bien sûr, et d'autres qui pourraient décider
les hommes à devenir enfin raisonnables.
 

Les photos et illustrations qui émaillent ce billet sont extraites
d'un charmant livre intitulé "Un petit noeud dans les cheveux"
de Magalie Gauvin.