Il y avait ce petit voyage prévu depuis longtemps déjà, dont on avait rêvé,
qu'on avait préparé, et auquel on avait renoncé, comme à tant d'autres
projets d'ailleurs... Copenhague devra sans doute attendre une période
plus sereine pour que j'en découvre les charmes.

IMG_3499

Et puis il y a eu l'annonce opportune de l'exposition 
l'Âge d'or de la peinture danoise, installée, quel choix heureux, 
dans ce bijou architectural qu'est le Petit Palais. L'occasion était trop
belle pour tenter une approche du pays par le biais de ses artistes.
Et l'idée de la partager avec Marie et les agapanthes
encore plus attrayante !

IMG_3504 IMG_3495IMG_3505 IMG_3506

Ne souhaitant pas vous assommer avec un jugement totalement béotien
de cette peinture peu connue, je crois, du grand public en France,
j'ai préféré vous laisser aller au plaisir d'en admirer quelques œuvres,
choisies pour leur délicatesse, leur originalité, leur modernité souvent.

IMG_3480 IMG_3481IMG_3482 IMG_3479

{Constantin Hansen : Petite fille, Elise Købke, avec une tasse,
et Signe et Henriette Hansen, sœurs de l’artiste}

Coup de cœur pour les portraits d'enfants : les regards de ces fillettes
d'autrefois, tantôt sages, tantôt espiègles voire frondeurs devant l'artiste,
m'ont bouleversée. En grandissant, leurs yeux se baisseront inéluctablement,
sur un ouvrage, une lecture, un nourrisson qu'on berce ou qu'on allaite,
car au Danemark comme ailleurs, à cette époque, la condition des femmes
était écrite et irrévocable.

IMG_3469 IMG_3492

{portrait d'Elisabeth Jericho-Baumann;la mode des couronnes fleuries ne date pas d'hier ! }

Il semble d'ailleurs qu'une seule femme, Elisabeth Jericho-Baumann,
soit parvenue à se faire une petite notoriété dans ce Panthéon masculin.

IMG_3487

IMG_3488

{Martinus Rørbye: Loggia à Procida}

L'influence de l'Italie, avec son art de vivre et ses paysages si éloignés
des brumes nordiques, est très présente dans beaucoup d'œuvres. C'est aussi
l'époque des premiers voyages artistiques vers l'Orient, le nord de l'Afrique,
qui inspirèrent ces contemporains de Delacroix.

IMG_3494

{Christen Købke: Vue depuis la citadelle, côté nord}

De salle en salle, nous pénétrons dans des univers très distincts,
groupés par thèmes dans une remarquable scénographie. Si les scènes
guerrières ou bibliques me laissent froide, je me délecte en revanche
des paysages, des représentations de la vie quotidienne et des portraits.

IMG_3508 IMG_3507IMG_3491 IMG_3503

N'est-il pas préférable d'estimer une œuvre sur l'émotion qu'elle suscite,
plutôt que 
sur le talent de l'artiste ou sa notoriété ?
Ici, une jeune femme abandonne un court instant son ouvrage pour tracer
d'un doigt sur la buée de la vitre le prénom de son fiancé : Niels.
Je pourrais rester des heures devant ce tableau !

IMG_3465 II IMG_3498

{Ludvig August Smith: Femme se tressant les cheveux; 
Christen Købke: Une des petites tours du château de Frederiksborg (extrait)}

 L'étonnement est total lorsqu'on découvre à quel point certains peintres
étaient novateurs. L'extrait du château de Frederiksborg, ci-dessus,
n'est pas sans rappeler la précision d'un Edward Hopper, qui verra
le jour pourtant bien des années plus tard.

IMG_3514 IMG_3558 II

Il faut savoir qu'en dehors des expositions temporaires, le Petit Palais
possède un fonds d'une richesse incroyable. Degas, Fragonard, Courbet,
Cézanne, Monet, Rembrandt, pour ne citer qu'eux. C'est là que vous verrez
le célèbre et si délicat portrait de Sarah Bernhardt par Clairin,
et cette radieuse jeune fille à bicyclette, d'un certain Léon Comerre,
dont j'avoue n'avoir jamais entendu parler, ce qui ne fait que conforter
ma quête de poésie sans tenir compte d'une quelconque popularité.

IMG_3500

Bien que quittant à regret les brumes danoises et leur univers si envoûtant,
nous avons apprécié le calme du péristyle entourant le petit jardin
intérieur du musée, avant de partager un déjeuner au restaurant attenant.

IMG_3525 IMG_3528IMG_3531 IMG_3517

{Les jauges dans l'enceinte du musée étant limitées pour les raisons que l'on connait, 
peu de monde déambulant dans le péristyle, personne dans le jardin, 
et la grande galerie rien que pour nous !}

IMG_3552 IMG_3540IMG_3541 IMG_3555

{Martinus Rørbye: Vue depuis la chambre de l'artiste}

Une fois chez soi, s'amuser à récréer l'ambiance si "hygge" des intérieurs 
danois, sans oublier la rédaction de quelques cartes, une tradition désormais...

 

L'Âge d'or de la peinture danoise" jusqu'au 3 janvier 2021