En italien, il porte un bien joli nom, le printemps... C'est la primavera,
et par ce simple mot nous parviennent les prémisses encore ténues d'une
onde de tiédeur et de réveils lumineux, des perspectives de journées 
qui vont s'étirant, voilà, juste quelques bribes de dolce vita
comme l'on sait la vivre à la façon transalpine.

IMG_3974 IMG_3891IMG_4040 IMG_3999

{le mimosa du jardin maternel; ma lecture du moment, un régal comme toujours avec cet auteur;
quelques tiges de prunus chapardées au cimetière; mars vu par l'artiste Guy Unterheiner}

Les dernières fleurs d'hiver tentent d'éveiller la maison encore ensommeillée.
Il y a du jaune, et aussi un peu de bleu. Ce sont les couleurs d'un drapeau
affligé que l'on voit beaucoup, partout, hélas. Un drapeau symbole qui
magnifie le bleu du ciel sur l'or des champs de blé. Un drapeau qu'on
aimerait tant voir devenir l'emblème même de la liberté.

IMG_3753 IMG_3620IMG_3712 IMG_3752IMG_3895 QVMY5771 (3)

{la sagesse du chat qui dort... Sur le mur noir, un paysage morvandiau qu'on est heureuse
d'avoir acquis tout en faisant une bonne action pour les chats de Cécile*
Gros gâteau au caramel et sucre brun, pour donner du goût à un dimanche un peu terne;
eau de Sézane, le parfum du moment}

Puisque la vie continue, que nous avons encore la chance infinie de la mener
à peu près paisiblement, sachons profiter de ce qui la rend plus belle et de
ce qui nous est offert. Un jour de pluie à Paris, un jour bien gris où l'on
a l'impression que la ville entière est crayonnée au fusain, il y aura
toujours un musée pour accueillir notre bouderie.

IMG_4062

Fidèle aux rétrospectives mettant en scène les peintres scandinaves
- Carl Larsson, 
Anders Zorn et plus récemment l'âge d'or de la peinture
danoise*- le Petit Palais expose 
actuellement les oeuvres
d'Albert Edelfelt, un artiste finlandais à découvrir absolument.  

 IMG_7259 (3) IMG_4074 IMG_4067 IMG_4097

 {avec ou sans exposition temporaire, le Petit Palais vaut à lui seul le déplacement}

Contemporain de tous ces artistes venus du nord tangiblement attirés
par la peinture française et le courant impressionnisme, il évolue cependant
vers d'autres voies, dont celle du pleinairisme, qui le rapproche de la nature
et d'une certaine lumière propre à la magie des climats scandinaves.

IMG_4079

IMG_4084

{"Femmes à l'extérieur de l'église au Ruokolahti"; "Fillette tricotant des chaussettes"}

On ne peut que noter dans ses scènes campagnardes une similitude avec celles
brossées par Anders Zorn : la rusticité colorée des vêtements, la robustesse
des jeunes paysannes, la prédominance d'une forêt dense et sombre.

IMG_4069 IMG_4081

{"Service divin au bord de la mer" et "les constructeurs de bateaux" (extraits}

Je me suis particulièrement laissée séduire par ses portraits d'enfants.
Leur blondeur absolue illumine les scènes les plus rudes, ils sont peu
souriants, leur courte vie nous semble déjà lourde de charges, ce sont
de petits adultes avant l'heure. Ici, nous sommes loin des atmosphères 
douillettes et pimpantes chères à Carl Larsson.

IMG_4080

 {"Soir d'été à Hammars Werft" (extrait}

IMG_4066 (2) IMG_4069 (2)

{portrait de sa soeur Berta; zoom sur la fillette du tableau précédent}

Si le nom d'Albert Edelfelt vous était inconnu jusque-là (tout comme à moi)
vous vous souviendrez forcément de son oeuvre la plus célèbre, car elle a
illustré les livres d'histoire pour des générations d'écoliers : le portrait 
de
Louis Pasteur, éprouvette en main dans le clair-obscur de son laboratoire.

IMG_4071 IMG_4072

{deux interprétations, deux styles très proches : Pasteur par Albert Edelfelt;
Pasteur et sa petite-fille, Camille Valery-Radot, par Léon Bonnat}

IMG_4070

Inexorablement, l'histoire de la Finlande qui acquit durement son indépendance
face à l'impérialisme russe nous relie à la navrante actualité. Nous apprenons
qu'ALbert Edelfelt 
fut un patriote accompli et un défenseur acharné
pour la liberté de son pays. 

IMG_4083

{The boys workhouse}

Une fois rentrée, il y eut le rituel des cartes au dos desquelles on a tenté
de faire partager son émotion, en choisissant ses mots pour susciter
un enthousiasme sans frustration. Et comme on était vraiment très emballée,
on a craqué pour l'affiche, petit rectangle de lumière azuréenne suspendue
aux voliges de la cuisine, prête à accueillir le printemps. 

IMG_4108 IMG_4102

Pour mémoire, quelques billets sur mes visites aux artistes scandinaves

Anders Zorn
Wilhelm Hammershoi
L'âge d'or de la peinture danoise
Peder Severin Kroye

Et aussi, un joli compte Instagram si vous aimez la campagne, la déco
et surtout les chats !

Cécile