05 avril 2021

Le quotidien

La vie quotidienne semble repartie pour un scénario peu propice à l'aventure.Comparativement à l'an passé, le rayon des 10 kilomètres nous apparaît comme une bouffée d'air, un blanc-seing pour toutes les audaces !    {douceur d'un gâteau à la crème de marrons et d'un chat tout aussi moelleux} Berlingot le chat n'en a cure. Son grand âge, à moins que ce ne soit son goût prononcé pour la sieste, lui confère une sérénité à toute épreuve face au confinement. Pendant que sa maîtresse par... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 17:10 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

19 janvier 2021

Les bonnes manières

La décence et la plus élémentaire des politesses exigent que l'on présente ses voeux avant la date butoir du 31 janvier, ce qui, à mon sens, frise encore la goujaterie, comme l'explique très bien cet éminent professeur de bonnes manières (note à moi-même : envoyer ce lien à qui de droit...)    {parmi toutes les jolies cartes reçues, voici celle faite main par Claudie;le panettone passera-t-il le mois ? et puis encore quelques attentions délicatement nouées de la part d'une amie bretonne très chère qui les... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 21:04 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 août 2020

Breizh forever/de la petite mer à la fin des terres

 Pour certains d'entre nous, les envies de lointaines évasions ayant été mises à mal, il a fallu piocher dans nos ressources hexagonales, que personnellement je qualifierais d'infinies. Ne serait-ce que sur ce petit bout de territoire bien à l'ouest, dont je n'aurai jamais, c'est certain, exploré tous les secrets.  {l'île aux Moines, vue de l'embarcadère} Les îles ont ceci de fabuleux qu'elles offrent la grisante sensation de devenir des aventuriers en puissance. Encore faut-il qu'elles soient désertes... ... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 23:01 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 août 2020

Breizh forever/Rochefort en Terre

Un village breton beau dans sa rude simplicité, comme il en existetant sur ces terres ingrates. Il y a le boulanger, le grainetier,l'épicerie-qui-vend-de-tout, le charcutier, le chausseur (charentaises, bottes et sabots)le café du bourg en bas, celui d'en haut, le tout petit bureau de poste en bois sombre, à peine plus grand qu'un lit clos.Une mobylette pétarade dans la rue principale. "Ah tiens, c'est y pasle jeune à Machin ?" Les rares véhicules qui le traversent font un bruitde vieille tondeuse grippée. Ce sont des Ami 6,... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 08:57 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 juillet 2020

Liberté conditionnelle

Ne serait-ce que pour le souffle léger du vent matinal qui fait frissonner le rideau de gaze, pour l'odeur des jasmins, mêlée à celle du premier café que l'on boit accoudée à la fenêtre, pour le chant de ces oiseaux inconnus des grandes villes, pour le nid arachnéen découvert dans la bougainvillée, pour la robe facile que l'on enfile sans se poser de questions sur son allure, les sandales où l'on glisse ses pieds déjà un peu dorés, oui, pour tout cela, quel bonheur d'avoir quitté Paris, sa boîte à chaussures de 48m2, ses trottoirs... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 10:21 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 septembre 2019

Aussi fragiles que les ailes du papillon

C'est l'histoire d'un été qui n'en finit pas. D'un soleil assassin qui vous accable dès les premières lueurs du jour. D'une chaleur quasi tropicale que votre peau même vous semble être un vêtement lourd à porter.    Ici, dans cette région du sud qui semble bloquée sur la touche été, on vit le matin, et le soir. Le reste du temps, on se calfeutre à l'intérieur, on sieste, on lit et on prépare sans hâte le dîner qu'on va prendre au jardin, enduits de Cinq sur Cinq. {plumbagos irréels : photo garantie sans retouche !} Les... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 21:47 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 juillet 2019

La fille de La Rochelle

D'abord, c'est un joli nom : La Rochelle. Cela pourrait même être un prénom, puisqu'on vit à une époque où tout est possible. C'est surtout une bien belle ville, effleurée il y a quelques années lors d'un passage éclair, mais où j'ai choisi cette fois de poser bagages pour une quinzaine de jours.     {le port; les volets du restaurant "Les flots" tenu par Grégory Coutanceau; les rues commerçantes; les belles villas du Mail} On a le sentiment qu'il doit y faire bon vivre, que ce soit à l'abri de... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 21:51 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
12 juin 2019

Le vent du sud

Après trois jours à Lille, deux jours à Aix. On peut observer que mes escapades sont de plus en plus expéditives !  A vrai dire, il ne faut pas plus de temps depuis Paris en TGV pour rallier la capitale du calisson, que pour chercher à se garer boulevard Haussmann au moment des 3J...    Ici, lorsque la chaleur devient épaisse et sirupeuse, que le soleil est au zénith, qu'aucune ombre de ce fait ne vient calmer ses ardeurs, la présence des innombrables fontaines est un pur bonheur.   {le... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 12:10 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 décembre 2018

Petits trésors

Et voilà. Nous y sommes : c'est la pleine floraison des cadeaux. Ceux que l'on va offrir, ceux que l'on va s'offrir pour soulager quelqu'un qui n'a ni temps ni idées, ceux que l'on va vous offrir.Quel pensum parfois ! Ce ne sont pourtant pas les tentations qui manquent, alors pourquoi cette vague impression de tourner en rond ?    {box "Noël" Saperli et diffuseur de parfum @byficelle trouvés au Salon Créations et Savoir-faire; chocolats Dille & Kamille; petits cadeaux mystère @passageinterieur,... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 07:50 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
16 septembre 2018

Mistral gagnant

L'été remplit la grange, affaisse les greniersL'automne d'un doux poids fait frémir les paniersEt les derniers soleils sur les côtes vineuses,Achèvent de mûrir les grappes paresseusesVirgile "Les Géorgiques" Poursuivons notre voyage car voici Ménerbes, dont la célébrité doit un peu à Peter Mayle et son "Année en provence" si drôle...    {magnifique recueil d'impressions par Claude Charier, poète ménerbois; jeune femme au panier par Jane Eakin, peintre américaine...et ménerboise}  Mais Ménerbes, c'est aussi... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 07:35 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , , ,