30 avril 2021

Cuisine et dépendances

Si l'on veut considérer les choses avec un brin de réalisme, nos ailes atrophiées ne nous permettant pas les évasions convoitées, les procrastinations n'ont plus lieu d'être. Comme, par exemple, trier, classer et étiqueter l'administratif, ranger la partie haute et si peu visitée des placards , se décider à mettre une pièce au genou du jean chéri, et même, soyons fous, repeindre la cuisine.    {je refuse d'entendre que cette cuisine est de nouveau encombrée de choses inutiles...Je me le dis assez... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 11:19 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

19 mars 2021

La ville jardin

Il a suffit d'un rayon d'or, striant le ciel encore un peu bougon de sa mauvaise nuit, pour me donner de vraies envies de terre et d'herbe.Ici, la terre -et la plage- sont sous les pavés comme chacun sait.     {un petit coin caché du XIVe; la mythique Closerie...close; devant l'imposant hôpital du Val de Grâce, d'humbles pissenlits font une percée entre les pavés; jolie débauche végétale rue Delambre}Mais en cherchant un peu, en étant curieux des petits détails qui comptent, on voit qu'à Paris, contre... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 14:34 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 février 2021

La vie en rose

 N'avions-nous pas évoqué une pointe d'optimisme en conclusion du dernier billet ? En voici au moins déjà la promesse en couleur. Et quoi de mieux qu'un peu de rose pour illustrer ce bel état d'esprit ? Sans que j'y prenne garde, il a semé ça et là, en douce, quelques touches dans la maison.     {les chocolats de la maison Foucher sont réputés pour leur finesse et pour la beauté de leurs conditionnements : les fameuses petites boîtes aux illustrations créées par de véritables artistes entre... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 10:06 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 février 2021

Patience

Ce billet n'a d'intérêt que celui de maintenir la tête de mon petit blog hors de l'eau. Car que dire si ce ne sont des banalités ? Attente, courage, espoir, angoisse, colère, peur, patience, ces mots, on les a tellement utilisés, malaxés, retournés dans tous les sens qu'ils finissent par en être dénués, usés jusqu'à la corde.    {des coussins, un gros pull, et quelques effluves de l'eau de toilette un peu sucrée de Pennalighon's, petit souvenir d'un déjà lointain séjour londonnien : quand pourrons-nous... [Lire la suite]
30 octobre 2020

Voici que la saison décline

Chaque année, en octobre, c'est le retour des petits billets sur l'automne, douce saison propice à la mélancolie, au repli volontaire, aux veloutés de potiron et à la suave odeur de cannelle d'une tarte aux pommes qui tiédit quelque part dans la maison...Et chaque année on s'en délecte, gourmandes et impatientes des moments de fêtes qui déjà se préparent.    De quelles fêtes pourrons-nous parler cette fois-ci ?La sentence, attendue, sans surprise, est tombée. Reconfinement. Mon propos n'est pas de polémiquer sur... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 14:56 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
27 août 2020

Breizh forever/la fin du voyage

Quittant Locronan et ses terres de légende, nous voici découvrant la fameuse presqu'île en forme de croix, judicieusement nommée Crozon. Une petite pluie fine vient rafraîchir nos idées, mais nous ne la sentons pas, car comme l'affirme le célèbre adage un peu osé, remis au goût du jour par l'inégalable et gracieux Olivier de Kersauzon, "en Bretagne, il ne pleut que sur les c..."  {la plage de Morgat, vue de notre coin pique-nique: même en plein mois d'août, la distanciation n'y pose aucun... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 06:49 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 août 2020

Breizh forever/de la petite mer à la fin des terres

 Pour certains d'entre nous, les envies de lointaines évasions ayant été mises à mal, il a fallu piocher dans nos ressources hexagonales, que personnellement je qualifierais d'infinies. Ne serait-ce que sur ce petit bout de territoire bien à l'ouest, dont je n'aurai jamais, c'est certain, exploré tous les secrets.  {l'île aux Moines, vue de l'embarcadère} Les îles ont ceci de fabuleux qu'elles offrent la grisante sensation de devenir des aventuriers en puissance. Encore faut-il qu'elles soient désertes... ... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 23:01 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 août 2020

Breizh forever/Rochefort en Terre

Un village breton beau dans sa rude simplicité, comme il en existetant sur ces terres ingrates. Il y a le boulanger, le grainetier,l'épicerie-qui-vend-de-tout, le charcutier, le chausseur (charentaises, bottes et sabots)le café du bourg en bas, celui d'en haut, le tout petit bureau de poste en bois sombre, à peine plus grand qu'un lit clos.Une mobylette pétarade dans la rue principale. "Ah tiens, c'est y pasle jeune à Machin ?" Les rares véhicules qui le traversent font un bruitde vieille tondeuse grippée. Ce sont des Ami 6,... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 08:57 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 avril 2020

Voir le jour

Voir le jour se lever sur une aube qui semble si sereine. Calme sur la ville. Inquiétant. Silence des agneaux. Respiration courte. Insomnie.    {côté gros gâteaux, j'ai atteint mon pic, cela devrait se calmer à présent; dire au revoir à l'hiver en dorlotant quelques pulls dans une petite housse bidouillée dans un vieux drap} J'ai fait une chose insensée la nuit dernière. A trois heures, je me suis levée, ai enfilé un mateau par dessus le pyjama, avec un sécateur dans la poche, chaussé des ballerines à semelle... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 06:21 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 mars 2020

En attendant mieux

Rarement mois de février fut plus ennuyeux. Un hiver qui ne ressemble à rien, même pas froid, juste très mouillé, un peu désolant, semble mollement céder la place à un printemps apathique. Les sorties se font sous surveillance, on se dit bonjour de chaque côté de la rue, on passe son temps les mains sous le robinet, on n'embrasse plus, on ne se touche plus, on attend que "ça" passe.    Je ne cherche pas à fuir la réalité et me montrer inconséquente, mais enfin tourner en rond chez soi en traquant des poussières... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 07:11 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,