30 avril 2021

Cuisine et dépendances

Si l'on veut considérer les choses avec un brin de réalisme, nos ailes atrophiées ne nous permettant pas les évasions convoitées, les procrastinations n'ont plus lieu d'être. Comme, par exemple, trier, classer et étiqueter l'administratif, ranger la partie haute et si peu visitée des placards , se décider à mettre une pièce au genou du jean chéri, et même, soyons fous, repeindre la cuisine.    {je refuse d'entendre que cette cuisine est de nouveau encombrée de choses inutiles...Je me le dis assez... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 11:19 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 octobre 2020

Voici que la saison décline

Chaque année, en octobre, c'est le retour des petits billets sur l'automne, douce saison propice à la mélancolie, au repli volontaire, aux veloutés de potiron et à la suave odeur de cannelle d'une tarte aux pommes qui tiédit quelque part dans la maison...Et chaque année on s'en délecte, gourmandes et impatientes des moments de fêtes qui déjà se préparent.    De quelles fêtes pourrons-nous parler cette fois-ci ?La sentence, attendue, sans surprise, est tombée. Reconfinement. Mon propos n'est pas de polémiquer sur... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 14:56 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
11 mai 2020

Revivre ?

 Le moment est arrivé. D'oser quelques premiers pas craintifs hors de son périmètre autorisé, de s'aventurer prudemment dans la ruequi semble, en gagnant du mouvement et de la vie, avoir perdu toute élégance, toute séduction. Car d'autres n'ont visiblement pas cette réserve. Qui papotent en rangs serrés et sans masques.On ne sait plus si l'on a vraiment encore envie de sortir. On est comme un animal reclus à qui on vient d'ouvrir la porte de la cage. Que le monde semble hostile tout à coup !      On se dit... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 14:58 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 avril 2020

Voir le jour

Voir le jour se lever sur une aube qui semble si sereine. Calme sur la ville. Inquiétant. Silence des agneaux. Respiration courte. Insomnie.    {côté gros gâteaux, j'ai atteint mon pic, cela devrait se calmer à présent; dire au revoir à l'hiver en dorlotant quelques pulls dans une petite housse bidouillée dans un vieux drap} J'ai fait une chose insensée la nuit dernière. A trois heures, je me suis levée, ai enfilé un mateau par dessus le pyjama, avec un sécateur dans la poche, chaussé des ballerines à semelle... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 06:21 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
26 mars 2020

Recluse

Que pourrais-je dire de plus qu'il n'ait déjà été dit ? Nos vies, d'habitude si différentes, si complexes, qu'elles soient secrètes ou spontanées, comme elles se ressemblent depuis quelques jours !Suspendus aux lèvres des journalistes, des politiques et surtout des médecins sur les chaînes d'infos non-stop, vissés sur les smartphones, agrippés aux IG, Whatsapp et autres réseaux afin de préserver le fil ténu, tendu vers ce qui fut notre univers familier, notre tribu, notre communauté, nous voici expérimentant une façon d'être aussi... [Lire la suite]
13 mars 2020

En attendant mieux

Rarement mois de février fut plus ennuyeux. Un hiver qui ne ressemble à rien, même pas froid, juste très mouillé, un peu désolant, semble mollement céder la place à un printemps apathique. Les sorties se font sous surveillance, on se dit bonjour de chaque côté de la rue, on passe son temps les mains sous le robinet, on n'embrasse plus, on ne se touche plus, on attend que "ça" passe.    Je ne cherche pas à fuir la réalité et me montrer inconséquente, mais enfin tourner en rond chez soi en traquant des poussières... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 07:11 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

04 janvier 2020

Et après ?

La marche de Radetzky a lancé ses derniers flonflons, il ne reste plus qu'un Ferrero dans la coupelle, le lave-linge brasse depuis une heure nappes et serviettes. Dans le décor de ces jours d'après, les étoiles et les guirlandes semblent tout à coup décalées, tandis que retombe tel un soufflé l'excitation qui nous portait.     {étoiles de papier home made selon un tuto de @aureliemazurek; dessin extrait du livre "Un petit noeud dans les cheveux"; coussinet parfumé : ravissante... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 15:12 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 décembre 2019

Enfance choyée, douceurs sucrées et autres fariboles

Enfants choyés, enfants des pays en paix, enfants des beaux quartiers, nés sous une bonne étoile, celle que bientôt on plantera au sommet du sapin en se hissant sur un tabouret...    Ce joli salon, rose et doux comme un chamallow, et beaucoup plus intime que celui évoqué dans mon précédent billet, vous est dédié.Dans les allées, nulle bousculade mais comme une guillerette fébrilité de bon ton, car les jolis enfants ont aussi de jolis parents, des mères à longs cheveux habillées vintage, des pères à la barbe légère et... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 09:57 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 décembre 2019

Xmas is coming

Est-ce pour tenter de sortir d'une désagréable sensation de vacuité et de lassitude que j'émiette depuis plus de deux semaines, un à un dans la maison, quelques premiers signes annonciateurs de Noël ?     J'ai trouvé ce mois de novembre bien laid, bien long, bien froid. Le Luxembourg lui-même claquait des dents. Peu de monde pour se lover entre les bras verts des célèbres fauteuils.Il a fallu beaucoup de gâteaux pour s'en consoler.     {Dans le jardin du Luxembourg,Sous le regard... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 08:09 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 septembre 2019

Entre deux saisons

Puisque l'été est parti, on range dans les valises à souvenirs la légèreté, la transparence, les amicales et douces soirées qui s'étirent, les projets que l'on a menés à bien, ceux que l'on reportera pour un autre été, peut-être l'an prochain.    {table d'août : coupelles Gien; verres Mint & Lilies; chemin de table Casa; serviettes en lin Sostrene Grene; et chez une amie, des bleus subtils qui m'émerveillent à chaque visite}   Du bleu au menu... On avait dressé une table... [Lire la suite]
Posté par Triskell1 à 11:34 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,