Prendre ses vacances à l'avance, lorsque l'on peut, c'est si bon.
On prépare le terrain pour les juillettistes, on vérifie la qualité
de l'air, de l'eau, on teste le rosé bien frais, la pizza Marguerite,
la Soca et les beignets de fleurs de courgette
(non, non, ne me remerciez pas...)

IMG_3290

Mes souvenirs de Côte d'Azur sont liés à l'enfance, j'y retrouve
tout ce qui faisait le bonheur simple des vacances d'autrefois.
L'odeur grasse et merveilleuse de la baraque à beignets,
le claquement vif des tongs sur le chemin de la plage,
les parties de boules à la fraîche, les réveils joyeux 
sous le rire des mouettes, les siestes dans la semi obscurité
d'une chambre aux murs rayés par la claire-voie des jalousies...

IMG_3324 IMG_3469IMG_3427 IMG_3317IMG_3214 IMG_3351

 Les bougainvillées en rajoutent côté flambloyance,
les vieilles portes closes sur la fraîcheur d'une cour posent sans complexes,

IMG_3239

les coussins et jetés de lit d'une de nos boutiques niçoises préférées
nous font de l'oeil (on ne se refait pas...)

IMG_3241 IMG_3206IMG_3316 IMG_3280IMG_3282 IMG_3276

A Nice toujours, la confiserie Auer nous charme autant par la beauté de
son sol carrelé que par la gamme de ses marrons glacés et nougatines
aux amandes (là non plus on ne se refait pas ! )
 

IMG_3258 IMG_3251

Coiffée par le vent de la mer, j'aurais pu servir de modèle à Claude Monet
pour ses célèbres meules de foin, mais qu'importe les brushings,
je suis en VACANCES !

IMG_3343