La vie quotidienne semble repartie pour un scénario peu propice à l'aventure.
Comparativement à l'an passé, le rayon des 10 kilomètres nous apparaît
comme une bouffée d'air, un blanc-seing pour toutes les audaces !

IMG_6579 IMG_6655IMG_6340 IMG_6585

{douceur d'un gâteau à la crème de marrons et d'un chat tout aussi moelleux}

Berlingot le chat n'en a cure. Son grand âge, à moins que ce ne soit
son goût prononcé pour la sieste, lui confère une sérénité à toute épreuve
face au confinement. Pendant que sa maîtresse par intérim (moi-même)reprend
sans enthousiasme le train-train  du printemps dernier :
gâteaux-tricot-thé-séries scandinaves-pain maison 

IMG_6761 IMG_6332IMG_6298 IMG_6716IMG_6803 IMG_6766IMG_6800 IMG_6234

{petits cakes aux noix de pécan, pour accompagner de belles lectures;
ne pas oublier d'en  garnir un sachet pour l'offrir à une gourmande}

Car les attraits du Hygge et du Cosy m'échappent de plus en plus...

IMG_6228

Mais le ciel, nous voyant tous si dépités, nous a octroyé une faveur.
Que s'est-il passé pour que, du jour au lendemain, l'été se soit invité en Mars,
ardent, éclatant, inattendu à la saison dite des giboulées ? En un clin d'œil
les petites jambes encore blafardes se sont parées de jupes vaporeuses,
de sandales légères, les envies de cornets de glace se sont fait pressantes,
les appels de la nature aussi.

IMG_6785 IMG_6737IMG_6701 IMG_6777IMG_6781 IMG_6792

{les jardins du Luxembourg, du Palais-Royal et la cabane du jardinier dans le Jardin des Plantes}

Finalement, on trouve son bonheur dans le fameux rayon des 10 kilomètres.
 On se souvient qu'il y a de jolies plates-bandes dans le Jardin des Plantes,
que la floraison des magnolias de l'Arboretum du Bois de Vincennes est
à son apogée, que les abords de l'île du Bois de Boulogne sont de douces
invitations à la sieste ombragée, même si la barque ne fait plus,
momentanément, la traversée vers le Chalet suisse, qu'il reste encore
des chaises libres au Luxembourg.

IMG_6618 IMG_6642

Le problème ici est que des milliers d'autres Parisiens ont eu la même idée
que vous le même jour à la même heure, malgré ce que peuvent laisser
croire ces photos !

IMG_6648

 {l'Arboretum de Vincennes au couchant}

On ne fêtera pas vraiment Pâques cette année, pas plus qu'on ne l'avait fêté
l'an passé. On ressort juste deux ou trois bricoles en forme de lapin,
trois œufs, un mouton, qui s'accordent comme par magie avec les délicieux
présents reçus de fidèles attentionnées.

IMG_6694 IMG_6672IMG_6514 IMG_6685IMG_6669 IMG_6691

{le coussin a été délicatement brodé par Monique @petit_matin_douceur;
le lapin bonbonnière vient de ma gentille voisine, et les violettes du jardin maternel}

Obscurci en à peine 24h, le ciel s'est mis au diapason de nos humeurs.
Il fait si froid qu'on a l'impression d'avoir rêvé ces quelques jours
de soleil en cadeau.

IMG_6682

Le mois d'avril risque d'être long. Soyons patients, conscients, encore une fois.
Les dates de notre éligibilité aux vaccins approchent, avec en exergue
comme une promesse de quelque chose qui ressemblerait à une vie normale.